Aleteia

Quel est le point commun entre Charles de Foucauld et la nouvelle Audi Q5 ?

©Audi/Wikimedia
©Audi/Wikimedia
Partager
Commenter

Vous serez surpris par la réponse.

Votre coeur balance entre les courbes aérodynamiques d’une belle voiture et les enseignements d’une célébrité de l’Église ? Ne vous faites plus de soucis il semblerait que vos deux passions possèdent plus de points communs qu’on ne le croit !

En effet en 1936, une biographie sur Charles de Foucauld réalisée par Léon Poirier était diffusée dans les salles de cinémas français. Ce film était intitulé L’appel du silence et c’est ce même « appel du silence » que reprend la vidéo publicitaire d’Audi  pour vendre sa nouvelle Q5.

Mais « l’appel du silence » n’est pas l’unique lien que l’on peut tisser entre Charles de Foucauld et la stratégie de communication d’Audi : le slogan publicitaire « Entendez l’appel » évoque rapidement, pour tout catholique, l’appel divin qui nous guide vers la sainteté. Appel que Charles de Foucauld a reçu à travers ses proches, et notamment à travers l’abbé Huvelin lors d’une confession en 1886.

La publicité évoque par la suite de nombreux appels 

L’appel de curiosité nous rappelle les premiers questionnement religieux de Charles de Foucauld, alors qu’il était au Maroc avec l’armée, bouleversé par les musulmans qui vivaient « dans la continuelle présence de Dieu ». L’appel de la famille, fait écho à sa cousine Marie de Bondie qui l’a guidé et soutenu dans sa conversion.

L’appel de la ville, celle où naquit Jésus : Nazareth, où il demeure caché comme domestique chez les clarisses durant trois ans.

L’appel de l’aube nous révèle le goût prononcé de Charles de Foucauld pour cette belle robe religieuse. Il est en effet ordonné prêtre à 43 ans après avoir passé quelques années chez les cisterciens.

L’appel du silence et de la liberté sont ceux qui l’ont guidé à se bâtir lui-même un ermitage à Tamanrasset en Algérie.

Enfin l’appel de l’émotion qui a poussé Charles de Foucauld à se battre pour obtenir de meilleurs traitements de la France envers ses colonies.

Bien évidemment, ces évocations ne sont pas recherchée par la publicité réalisée par Audi, qui appartient au monde de l’argent et de la matérialité contrairement à Charles de Foucauld, exemple de pauvreté et de dépossession. Mais il est surprenant de constater que notre monde est encore grandement influencé par sa longue tradition catholique.

Et vous, à quel appel souhaiteriez-vous répondre ? Celui d’Audi ou celui de Charles de Foucauld ?

Et si Charles de Foucauld avait conduit une Audi Q5 au lieu d’un chameau, aurait-il fait plus de conversions ?

Pour en apprendre plus sur la vie de Charles de Foucauld cliquez ici, et découvrez le décryptage du père Gauthier Mornas, des codes catholiques dans la publicité en vidéo.

Partager
Commenter
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]