Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Vidéo. Il y a quatre ans, Benoît XVI quittait le trône de saint Pierre

Partager

Le 28 février 2013, Benoît XVI quittait le palais apostolique, en pleine liberté, et disait adieu au ministère d'évêque de Rome.

Le 28 février 2013, Benoît XVI âgé de 85 ans, quittait le trône de saint Pierre, après avoir déclaré le 11 février précédent que son âge ne lui permettait pas de mener à bien sa charge. « Je n’abandonne pas la croix, mais je reste d’une façon nouvelle près du Seigneur crucifié ».

Cette journée du 28 février 2013 restera gravée dans les mémoires. Vers 17h le Pape, au milieu des ovations et des larmes, monte dans un hélicoptère qui le transporte jusqu’à Castel Gandolfo, la résidence d’été des papes. Après 20 minutes de trajet, c’est un simple pèlerin qui arrive, entouré d’une foule immense, dans sa demeure au bord du lac d’Albano. « Je serai un simple pèlerin qui commencera une dernière étape de son pèlerinage ». Aujourd’hui Benoît XVI réside au couvent Mater Dei, juste derrière le Vatican, et mène une vie dévouée à la prière.

« Dans le cœur de chacun de vous, qu’il y ait toujours la joyeuse certitude que le Seigneur est à nos côtés, qu’il ne nous abandonne pas, qu’il nous est proche et nous enveloppe de son amour. » Le pape Benoît XVI a placé l’amour de Dieu au centre de sa mission, comme en témoigne son encyclique Deus caritas est (Dieu est amour), et ses derniers mots nous exhortent à faire de même dans notre vie. Et s’il n’est plus sur le devant de la scène, il continue de veiller sur l’Église, notamment à travers la relation fraternelle qu’il entretient avec le pape François.


Lire aussi :

Benoît XVI : Quatre ans déjà …
Benoît XVI: les raisons de sa renonciation, en toute simplicité
Il y a trois ans, Benoît XVI bouleversait l’Église…
La renonciation de Benoît XVI : une prophétie baptismale. 


 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]