Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

Combien de livres pourriez-vous lire en passant (juste un peu) moins de temps sur les réseaux sociaux ?

©Pixabay
Partager

À l'occasion de la Journée mondiale sans Facebook, fixée au 28 février, Aleteia vous livre une méthode simple pour lire plus.

Il n’est jamais trop tard pour prendre l’habitude de lire. Si vous arrêtiez de fréquenter les réseaux sociaux, il est même probable que vous puissiez venir à bout de 200 livres par an, de la première à la dernière page. C’est du moins ce que pense Charles Chu dans son article publié par Quartz.

Il se peut que vous soyez réticent à vous embarquer dans ce qui semble être un exercice de lecture rapide. Après tout, la lecture est censée être agréable et selon leur genre, certains livres peuvent être plus difficiles à lire que d’autres. Mais une fois les statistiques connues, lire 200 livres par an ne semble plus si ambitieux.

M. Chu propose une méthode en 5 étapes. La première consiste à ne pas abandonner avant même d’avoir commencé. Si vous avez l’habitude de lire à peu près un livre par mois, vous êtes peut-être en train de vous dire que 200 par an, c’est impossible. Mais donnez-vous une chance. Ensuite, vous pouvez vous attaquer à la deuxième étape. Il s’agit ici de faire un calcul. D’après M. Chu, 200 livres peuvent être lus en 417 heures.

Pour la troisième étape, il suffit de trouver ces 417 heures. Vous pensez que c’est impossible ? Voici donc les surprenantes données de M. Chu : nous passons en moyenne 608 heures par an sur les réseaux sociaux, sans compter les 1 600 heures à regarder la télévision ! Pour trouver le temps de lire 200 livres, il suffit de s’arracher aux réseaux sociaux et à la télévision, et de consacrer volontairement du temps à la lecture.

C’est un défi, mais les deux dernières étapes de la méthode de M. Chu sont faites pour vous aider. La quatrième étape consiste à ritualiser le temps passé à lire. Trouvez-vous un coin silencieux, une chaise confortable ou un bon fauteuil, une bonne lumière et mettez votre téléphone portable hors de votre vue. La cinquième étape vous permet de lire dehors, en ne vous limitant pas qu’à des livres papiers. Vous pouvez ainsi lire lors de vos déplacements, en faisant la queue, dans les transports, lors de vos voyages… Avec les e-books disponibles à l’achat ou à la location, téléchargeables sur votre smartphone, votre tablette ou votre liseuse, c’est possible ! Vous pouvez toujours aussi glisser un petit livre format papier dans un sac à main, un sac à dos, une poche ou un sac de sport.

Même si le défi des 200 livres à lire par an vous semble insurmontable, trouver plus de temps pour lire reste une bonne idée !

La rédaction d’Aleteia s’est d’ailleurs amusée à compter le nombre moyen de mots publié en une semaine sur le site. Verdict ? Si vous lisez les 15 articles quotidiens pendant une semaine, cela équivaut à la lecture d’un livre de poche ! Voilà une excellente raison de nous lire tous les jours ! 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]