Aleteia

Vidéo. Quel est le point commun entre une messe et un match de rugby ?

Partager
Commenter

Marc de Laparre de Saint-Sernin, prêtre-rugbyman, vous donne la réponse !

Marc de Laparre de Saint-Sernin est un prêtre peu commun. Vicaire de la paroisse de Saint-Tropez, il est également, lorsque son emploi du temps le lui permet, deuxième ligne dans l’équipe du Golfe de Saint-Tropez.

Sa passion pour le rugby est telle qu’il a quitté son bord de mer pour gravir les Alpes, où se déroulaient le Tournoi des Six Stations. Ce tournoi, du 13 au 19 février, réunissait des pros du rugby (Christophe Dominici, Olivier Magne, Marc Lièvremont) comme des amateurs, en bas des pistes de six grandes stations (La Clusaz, Val Thorens…).

Pour Marc, le rugby n’est pas si différent d’une église : c’est un travail d’équipe, chacun des membres est nécessaire et important pour la réussite d’un projet commun. Piliers, talonneurs, troisième ligne, tous tendent à un même objectif, tout comme les croyants d’une même paroisse. Pour ce jeune prêtre de 41 ans, la prêtrise n’a donc rien d’incompatible avec le rugby. Et si, sur le terrain, il porte le maillot de son équipe, il participe à la troisième mi-temps en soutane, à la grande surprise des autres joueurs.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur ce « rubgicaire » voire même devenir vous-même prêtre-rugbyman, cliquez ici.

Partager
Commenter
Mots-clés
pretrerugby
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]