Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Quatre messages et une anecdote qui vous donneront envie d’aller écouter les Petits Chanteurs à la Croix de Bois

© PCCB
Partager

Le mois de février vous offre dix dates pour entendre ces voix angéliques.

Les 2 et 8 février prochains, deux concerts événements sont prévus à Paris, respectivement en l’église Saint-Roch (Ier) et en l’église Saint-Louis-en-l’Île (IVe). Le 1er février, les Petits Chanteurs se représenteront en la cathédrale Saint-Louis de Versailles, le 3 à la Salle des Fêtes d’Ezy-sur-Eure (27), le 4 à la Collégiale de Vernon, le 7 à Bussy-Saint-Georges, le 9 à Verrières en Anjou (49), le 10 aux Mureaux (78) et enfin le 11 en l’église Saint-Germain de Saint-Germain-en-Laye (78). Aleteia vous donne quatre raisons et une anecdote qui vous donneront envie d’aller les écouter.


Raison no 1 : Les plus beaux classiques rassemblent tous les âges


pccb-aube-022
© PCCB
© PCCB

Le répertoire des Petits Chanteurs ne s’arrête pas aux chants de Noël et aux berceuses, mais pourtant ces classiques nous émeuvent encore et toujours. Nous devons reconnaître qu’ils n’ont pas leur pareil pour rassembler toutes les générations autour d’une même musique, sans décalage, sans incompréhensions : ils parlent à tous. Des grands-parents aux petits-enfants, des inconnus aux amis de longue date, les écouter ensemble est source d’unité. Leurs concerts sont l’occasion de partager un moment en famille ou avec de nouvelles connaissances, peut-être pour renforcer les liens ?


Raison no 2 : Hommage aux victimes des attentats et de la guerre


pccb-aube-107
© PCCB
© PCCB

Les Petits Chanteurs à la Croix de Bois, dans leur vocation apostolique et pacifique, ont enregistré un album dédié aux victimes des attentats et de la guerre. Cet enregistrement est un moyen de diffuser un message de paix et de liberté dans le monde.

Malheureusement sans cesse d’actualité, s’unir à leurs voix par votre présence participerait d’un mouvement intérieur et général en faveur de ces valeurs trop souvent souillées.

« Chanter, c’est prier deux fois », mais si ici ce sont eux qui chantent, c’est au moins l’occasion pour vous de prier à l’intention des victimes, accompagnés de voix qui aident au recueillement.


Raison no 3 : Une messe symbole de l’Église universelle


pccb-aube-149
© PCCB
© PCCB

Le 11 février prochain, le Chœur à Voix Mixtes des Petits Chanteurs à la Croix de Bois chantera la liturgie de la messe en mémoire de Monseigneur Maillet à Paris. La messe sera célébrée à 11 heures en l’église Saint-Jean-Baptiste de Belleville. Aussi célèbre que l’abbé Pierre dans les années 50, ce prêtre est le directeur des Petits Chanteurs à la Croix de Bois qui leur a véritablement permis de prendre leur envol. Il les fait voyager dans le monde entier, dans les cabarets comme dans les cathédrales, en jeunes ambassadeurs de la France. Il participe à faire rayonner l’esprit de l’Église à l’international, à faire entendre ses sons sacrés et à donner une belle compréhension du Ciel. Mais surtout, à montrer que le message de l’Église se veut universel.

Les voix séduisaient, séduisent encore, par la pureté et la qualité de leurs chants, dans tous les pays.

Ce sera sans aucun doute une rencontre incroyable entre les chanteurs d’aujourd’hui et leur directeur d’hier !


Raison n4 : Être artisan de paix


pccb-uniformes-031
© PCCB
© PCCB

En intégrant la Manécanterie des Petits Chanteurs, le jeune s’engage à porter sa Croix de Bois comme symbole du Christ, à se mettre au service d’un idéal et à œuvrer pour une cause universelle et juste. Il œuvre pour la paix, apprend le respect des autres, de l’engagement, la solidarité et adhère à des valeurs humanistes, citoyennes et évangéliques. Il apprend à découvrir l’autre et à l’aimer dans sa différence, à trouver sa place dans un monde vaste et complexe et à devenir une belle personne. En ce sens, le chœur des Petits Chanteurs à la Croix de Bois incarne les valeurs fondamentales chrétiennes, il en préserve les racines culturelles et spirituelles.

Dans la pratique du chant, le Petit Chanteur exprime la beauté et la pureté. C’est un message d’amour en direction des hommes, un chant de l’âme qui parle au cœur ; et parce qu’il est universel, il parle à tous.

À travers leurs concerts, les Petits Chanteurs vous invitent à devenir artisan de paix en vous laissant toucher par leur message qui ramène à la source de l’Évangile.


L’anecdote : Avant de jouer du piano debout France Gall était…


Avant de jouer du piano debout France Gall était… la petite-fille de l’un des fondateurs du chœur. C’est à l’abbaye de Tamié en Savoie que tout commence. Deux étudiants, venus y faire une retraite, Pierre Martin et Paul Berthier, décident de créer une maîtrise de garçons. Elle a pour but de faire redécouvrir les merveilles de la musique sacrée. C’est au cours de l’été 1906 que les Petits Chanteurs à la Croix de Bois voient le jour. Paul Berthier est un élève de la Schola Cantorum de Paris et le premier d’une longue lignée de musiciens. Son fils, Jacques Berthier, deviendra compositeur, et sa petite-fille, France Gall, chanteuse.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site des Petits Chanteurs à la Croix de Bois.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]