Aleteia

5 raisons de prier le chapelet tous les jours en 2017

Pixabay
Partager
Commenter

Quoi de plus naturel que de penser aux résolutions qui peuvent améliorer notre vie ?

Même si manger de manière plus saine, se lever plus tôt le matin, faire du sport ou prendre d’autres engagements similaires sont des décisions bonnes et louables, je voudrais recommander une résolution que vous ne regretterez jamais : prier le chapelet tous les jours.

Nous avons tous des chapelets dans nos maisons ou accrochés aux rétroviseurs de nos voitures. Il est difficile d’imaginer un catholique sans chapelet. Mais il est trop facile de le laisser se transformer en un simple accessoire de décoration. Le chapelet n’est pas un porte-bonheur. Pour qu’il nous apporte un bénéfice, nous devons le prier. Voici cinq raisons pour faire de la prière quotidienne du chapelet l’une de vos résolutions pour l’année 2017.

1. Le 100e anniversaire de Fatima 

Le 13 mai 1917, Notre-Dame est apparue à trois petits bergers au Portugal. Au cours des mois suivants, elle est apparue à plusieurs reprises pour les avertir de la catastrophe imminente qui adviendrait si le monde ne se repentait pas de ses péchés. Elle leur a demandé de prier pour la paix dans le monde et d’offrir des sacrifices pour le salut des âmes. « Continuez à prier le chapelet tous les jours», a-t-elle dit dans un message.


Lire aussi : Un seul chapelet offre 15 promesses, 10 bénédictions et 7 bienfaits


Malheureusement, très peu ont écouté l’avertissement de Notre-Dame, et dans ce qui fut l’un des siècles les plus sanglants de l’Histoire, le monde n’a sombré que plus profondément dans le péché et la corruption. Alors que le 100e anniversaire de ces apparitions arrive en 2017, de nombreux signes nous indiquent qu’il pourrait s’agir d’une année charnière dans l’histoire du monde. Maintenant, plus que jamais, nous devons écouter le message de Notre-Dame de Fatima et « prier le chapelet tous les jours ».

2. La paix mondiale 

Presque toutes les personnes que je connais sont tendues à cause des événements mondiaux. La Russie, la Chine, l’Europe, la politique aux États-Unis – c’est comme un baril de poudre prêt à exploser. Il y a quelque temps, un ambassadeur russe a été assassiné en Turquie, et un camion a foncé dans un marché de Noël lors d’une attaque terroriste à Berlin, tuant 12 personnes. Sans parler de la guerre qui se poursuit en Syrie et ailleurs au Moyen-Orient, où des milliers et des milliers de chrétiens souffrent immensément à cause du terrorisme islamique radical ou d’autres puissances.


Lire aussi : La force du chapelet face à la mort


En fin de compte, nous ne devrions pas être surpris par ces événements. Les Saintes Écritures parlent de « guerres et de rumeurs de guerres » qui ne sont que les douleurs de l’enfantement de la venue du royaume de Christ. Alors, quelle est la solution dans ces temps sombres ? Dans les messages de Fatima mentionnés ci-dessus, Notre-Dame a souligné que le chapelet est une arme puissante pour obtenir la paix dans le monde. « Priez le chapelet tous les jours en l’honneur de Notre-Dame du Rosaire pour obtenir la paix dans le monde… » (Notre-Dame, le 13 juillet 1917). C’est tellement simple que cela semble peu probable. Mais Dieu a maintes fois honoré cette prière avec des résultats miraculeux, et nous devrions donc nous en saisir.

3. La bénédiction de votre maison 

La famille est attaquée. Jamais auparavant il n’y a eu autant de confusion et d’hostilité autour du mariage, de la relation entre l’homme et la femme, et de la sexualité en général. Une famille stable, avec deux parents est devenue une anomalie ces derniers temps, presque une curiosité. Le pire de tout est que cette confusion n’est pas regrettée, mais bel et bien célébrée.


Lire aussi : La puissance du Rosaire


Au cœur de cette crise du mariage et de la famille, nous devrions chercher à avoir des foyers qui placent Dieu au centre. Des foyers remplis de paix et d’amour, bénis par le Seigneur. La meilleure façon pour cela est de prier en famille. Comme disait Mère Teresa : « Une famille qui prie ensemble, reste ensemble ». Cela peut être difficile au début, mais prenez cette décision et persévérez. Ce sera de plus en plus simple avec le temps. Si vous avez besoin d’aide à la méditation pour les enfants agitées, recherchez les vidéos sur le chapelet du père Patrick Peyton (en anglais, sur YouTube). Elles vous aideront.

4. Guérison intérieure 

Nous avons tous des blessures dans nos âmes qui sont le résultat de notre condition déchue. Elles sont le résultat du monde brisé dans lequel nous sommes nés, infligées par nos péchés et les péchés des autres. Souvent, ceux-ci sont profondément enterrés, mais ils affectent bien nos choix quotidiens et notre état émotionnel, souvent de manière inconsciente. Pour guérir ces blessures, nous avons besoin de rencontrer Jésus-Christ, le Grand Médecin. Lui seul peut restaurer nos âmes et nous donner la plénitude dont nous avons désespérément besoin.


Lire aussi : L’inimaginable puissance du chapelet


En priant le chapelet, nous sommes amenés par notre Sainte Mère en présence du Seigneur. Elle est la Theotokos, celle qui porte Dieu, un ostensoir vivant. Comme elle a porté le Christ à sa cousine Elizabeth, elle nous l’amène afin que nous puissions rencontrer sa présence qui guérit. Nous devrions prendre le chapelet, et prier comme nous le faisons dans la liturgie : « Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir sous mon toit, mais dis seulement une parole et je serai sauvé ».

5. Conversion 

Personnellement, je lutte constamment contre moi et ma nature déchue. Comme saint Paul, je me retrouve à faire des choses que je ne voudrais pas faire, et à ne pas faire les choses que je voudrais faire. Mais le combat n’est pas sans espoir. La grâce est réelle et puissante. Elle est le carburant de la vie spirituelle, et nous avons la promesse que nous aurons toujours la grâce nécessaire pour surmonter nos fautes. Si vous voulez remplir votre réservoir « d’essence spirituelle » et avoir des grâces surabondantes pour dynamiser votre vie spirituelle, il n’y a pas d’autre moyen de les obtenir qu’en priant le chapelet.


Lire aussi : Il se convertit au catholicisme… et découvre la puissance d’un simple chapelet


D’innombrables saints et papes ont recommandé la récitation fidèle du rosaire, comme un moyen sûr pour transformer votre âme à la ressemblance de Jésus-Christ. C’est une prière si puissante qu’elle a changé le cours de l’Histoire à maintes reprises. Elle peut aussi changer le cours de votre vie. Si vous voulez recevoir la grâce de la conversion et de la sainteté, priez le chapelet.

Partager
Commenter
Mots-clés
chapeletprière
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]