Aleteia

8 chansons pour vous remonter le moral et vous détendre

Partager
Commenter

Faites une pause musicale et reposez-vous pendant la période frénétique de Noël !

Voici une liste de 8 chansons pour que vous puissiez faire une pause musicale et vous détendre pendant ces vacances de Noël. Vous en connaissez peut-être certains, et pourrez ajouter les autres à votre playlist !


De saison : Bing Crosby and The Andrews Sisters – Mele Kalikimaka


Il faut bien l’admettre ce classique de Noël sorti en 1950 est génial. Cette chanson, qui date d’une époque plus douce, et probablement plus optimiste, est parfois un peu clichée mais toujours très entraînante. Extrêmement bien rythmée et joyeuse, gardez-la en tête lorsque vous avez 50 choses à faire en même temps pendant les fêtes. Prenez un moment pour l’écouter, et chantez avec Bing and The Andrews Sisters. Vous vous sentirez au top de votre forme en moins de trois minutes.


Du classique : Edvard Grieg – Peace of the Woods


Le titre de cette chanson parle de lui-même. Edvard Grieg était l’un des plus grands compositeurs norvégiens, et un pianiste admiré. Il a écrit des dizaines de compositions pour piano comme celle-ci. Ce titre-là date de 1901, et fait partie d’un morceau composé de 7 mouvements pour piano intitulé « Pièces Lyriques ». Grieg travaillait depuis sa maison de vacances, dans la campagne de Troldhaugen, où il restait à l’écart, dans sa « cabane de compositeur », située au bord d’un lac au milieu d’une forêt. Dans ce morceau, il évoque les tâches de lumière provoquées par les rayons de soleil traversant les épais feuillages des sous-bois. Il s’est probablement inspiré d’une marche paisible dans la forêt aux alentours de son atelier d’artiste.


Jazzy : Oscar Peterson – I Could Have Danced All Night


Dans cet enregistrement de 1958, le grand Oscar Peterson et son trio se balancent doucement sur un de leur célèbre titre, signature du film culte My Fair Lady. Malgré l’énergie qui se dégage du morceau, le rythme de la chanson n’est en fait pas assez effréné pour danser toute la nuit. Le trio garde le rythme d’une conversation animée, juste de quoi bouger ses pieds en rythme.


Un peu de pop : Natalie Merchant – Where I Go


Ce titre est tiré de l’album solo de Natalie Merchant datant de 1995 et intitulé Tigerlily. La chanteuse y témoigne de son penchant pour l’introspection, agrémenté d’une touche bienvenue de nostalgie. Elle évoque les lieux où les enfants se réfugient pour être tranquilles et se retrouver seuls avec leur imaginaire. La chanson prend des airs folk, sans jamais tomber dans la niaiserie.


RnB fever : Al Jarreau – Mornin’


Difficile de ne pas sourire à l’écoute d’une chanson dans laquelle le chanteur souhaite une « bonne journée » à son bol de céréale. Ce classique de 1983 est interprété par le roi du R&B Al Jarreau. Ce titre, qui témoigne de l’impressionnante puissance vocale de l’artiste, est typiquement le genre de chanson qui vous donnera la pêche.


Country club : Little Big Town – Silver and Gold


Si vous aimez les musiciens qui peuvent se passer de l’aide d’un ordinateur, alors vous aimerez ce quatuor country, connu sous le nom de Little Big Town. Leurs harmonies fascinantes leur ont valu des comparaisons à Fleetwood Mac and Alabama (parmi d’autres), dont ils ont admis être de grands fans. Dans leurs chansons, les Little Big Town ont un style moderne, venant des régions du sud des États-Unis, qui est un vrai plaisir à écouter que le morceau soit fort et nerveux, ou plutôt calme et réfléchi. Les paroles du titre « Silver and Gold », tiré de l’album Pain Killer sorti en 2014, nous disent que même lorsque l’on est au plus bas, il y a toujours un moyen de remonter la pente.


De la soul : Bring it On Home To Me – Sam Cooke/Lou Rawls


Cette fois, je vous fais une suggestion « deux pour le prix d’une », car je vous conseille vraiment d’écouter les deux versions de cette chanson, et de décider celle que vous préférez. Pour ma part, j’aime les deux. La chanson parle de peine de cœur, et de la difficulté de s’en remettre; mais le rythme entraînant et plein d’espoir, nous suggère que le chanteur finira par s’en remettre. L’enregistrement original de Sam Cooke date de 1962 et Lou Rawls, alors méconnu du public, chantait l’harmonie. En 1970, Rawls enregistra sa propre version de la chanson, très différente de l’originale. Alors que la version de Sam Cooke reprend l’optimisme caractéristique du style motown de l’époque, la version de Lou Rawls commence avec des airs de blues assez lents, puis adopte le rythme passionné de la soul, qui rappelle Aretha Franklin et Stevie Wonder.


Sur un air latino : Mañana Sol – La Màlaga


Étant a moitié Catalan, il faut bien que je fasse honneur à mon nouveau groupe préféré barcelonais ! Depuis quelques temps, j’écoute cette chanson dès que j’ai besoin de me remonter le moral. La Màlaga joue un style de musique appelé « rumba catalana », réputé comme étant l’ancêtre de la salsa cubaine et du flamenco espagnol. « Mañana Sol » est tiré de leur premier album du même nom, sorti en 2013. Si vous parlez espagnol, vous apprécierez les paroles, qui nous appellent à nous accrocher en cas de difficultés : le soleil se lèvera quand même le lendemain. Mais même si vous ne les comprenez pas, vous apprécierez le message sous-jacent, qui est que, dans tous les cas, vous vous sentirez mieux si vous vous donnez les moyens de réussir.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]