Aleteia

Mgr Javier Echevarria, prélat de l’Opus Dei, est mort

Monseigneur Javier Echevarria, prélat de L'opus Dei © DR
Monseigneur Javier Echevarria, prélat de L'opus Dei © DR
Partager
Commenter

Celui que tous dans la prélature appelaient affectueusement "le Père" a été rappelé à Dieu lundi soir vers 21h.

Dom Javier n’est plus. L’ancien secrétaire particulier de saint Josémaria Escriva, fondateur de l’Opus Dei, s’est éteint ce lundi 12 décembre vers 21h20 à Rome (Italie).

Hospitalisé depuis le 5 Décembre au Campus policlinique biomédical de Rome pour soigner une infection pulmonaire légère, sa situation s’est compliquée au cours des dernières heures. Il est mort à l’âge de 84 ans des suites d’une insuffisance respiratoire.

Né à Madrid en 1932, membre de l’Opus Dei depuis 1948 et ordonné prêtre pour l’œuvre le 7 août 1955, il devient membre de son Conseil général en 1966. Lorsqu’Alvaro del Portillo succède à Escriva à la tête de l’Opus Dei en 1975 , il est nommé secrétaire général. En 1982, après l’érection de l’Opus Dei en prélature personnelle, il en devient le vicaire général.

Dom Javier en compagnie de saint Josémaria et de Mgr Alvaro del Portillo

Docteur en droit civil et en droit canonique, nommé par le pape Jean-Paul II à la tête de la prélature de l’Opus Dei le 20 avril 1994, Monseigneur Echevarria fut consacré évêque le 6 janvier 1995 en la basilique Saint-Pierre de Rome. Il était consulteur de la Congrégation pour les causes des saints depuis 1981 et consulteur de la Congrégation pour le clergé depuis 1995.

Mgr Javier Echevarria

Selon le droit qui s’applique à la prélature comptant 80 000 fidèles dans le monde entier, le gouvernement ordinaire incombe désormais au vicaire général adjoint, Mgr Fernando Ocariz. Il doit convoquer sous trois mois le congrès électif qui désignera le nouveau prélat. Le choix doit ensuite être confirmée par le Pape.


Lire aussi : La prière à Marie-Madeleine d’un maître spirituel


Saint Josémaria est mort les yeux levés vers un tableau de Notre-Dame de Guadalupe et son deuxième successeur est entré dans la vie le jour même de la fête de la sainte patronne de l’Amérique latine.

Partager
Commenter
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]