Les 4 articles les plus partagés

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

La photo du jour – Il avait six mois

Le 26 novembre, des réfugiés lavent le corps du petit Alam, âgé de six mois, avant son enterrement dans un camp de réfugiés à Teknaf au Bangladesh.
Le 26 novembre, des réfugiés lavent le corps du petit Alam, âgé de six mois, avant son enterrement dans un camp de réfugiés à Teknaf au Bangladesh.
Partager

La courte vie d’Alam a pris fin dans une tente sombre et déchirée. L’enfant, au corps squelettique, a succombé à une maladie contractée lorsqu’il fuyait la Birmanie. Alam est mort quelques heures après son arrivée dans le camp de réfugiés improvisé à proximité de Teknaf, la porte d’entrée de Cox’s Bazar, une zone côtière pauvre et densément peuplée qui abrite déjà plus de 230 000 réfugiés Rohingyas. © AFP / MUNIR UZ ZAMAN (MUNIR UZ ZAMAN / AFP / Getty Images)

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]