Aleteia

7 astuces pour travailler efficacement depuis chez vous

© Geber86 / Getty
© Geber86 / Getty
Partager
Commenter

Solitude, isolement, sensation de ne jamais arrêter...

Bien sûr, le télétravail est pratique, mais qu’en est-il de la solitude, de l’isolement et de la sensation de ne jamais arrêter de travailler ?

Le télétravail, une option géniale 

Cela fait maintenant huit ans que je travaille à domicile, assise en face d’un ordinateur toute la journée. Le télétravail se pratique de plus en plus, en particulier dans certaines professions, et cela représente de façon certaine une avancée dans la réconciliation entre profession et obligations familiales, surtout pour les femmes.

Dans mon cas, étant mère d’une famille nombreuse, pouvoir travailler depuis chez moi a été un vrai bol d’air frais après toutes ces années – et quelques périodes de dépression – de bataille quotidienne pour garder la maison dans un état décent et répondre à mes obligations professionnelles tout en éduquant mes enfants.

Je sais ce que c’est que de quitter la maison en précipitation sans avoir petit-déjeuné, et de s’excuser jour après jour d’être en retard à la sortie de l’école.

Pouvoir travailler de chez soi est une option géniale et devrait être plus courante. Maman est à la maison quand un des enfants a de la fièvre ou quand c’est l’heure des devoirs. Il n’y a plus autant besoin de cours de soutien après l’école quand vous n’êtes pas en train de courir pour être partout à la fois.

Quelques défis à relever 

Néanmoins, bien que dans beaucoup de cas ce soit une très bonne option pour les professionnels, cela comporte quelques défis.

Psychologiquement, il peut y avoir un sentiment de solitude et d’isolement, la sensation de ne jamais arrêter de travailler ; même l’estime de soi peut en prendre un coup, affectant la santé de toute la famille. Souvent les enfants ne comprennent pas que même si maman est à la maison, elle doit travailler et n’est donc pas disponible tout le temps. Leurs besoins peuvent ajouter de la pression à l’espace de travail à domicile et peut être difficile à supporter.

Suite à ces années passées à expérimenter le télétravail, j’ai découvert quelques astuces pour ceux qui considèrent cette option, la première étant d’apprendre les pour et les contre, en particulier l’impact que cette situation professionnelle aura sur votre relation avec votre conjoint si vous êtes mariés.

1. Vous n’êtes toujours pas Superwoman. La flexibilité a ses limites. Il est important de mettre les choses au clair avec votre famille dès le début. Même si vous êtes à la maison, vous travaillez. Ce qui signifie par exemple, que votre soeur ne peut pas débarquer à l’improviste pour prendre un café et que vous ne pouvez pas emmenez votre maman faire du shopping à n’importe quelle heure de la journée.

Cela signifie également que pendant vos heures de travail, vous ne pouvez pas faire le ménage ou superviser les devoirs. Comme n’importe quel autre professionnel, il faut vous concentrer sur votre travail. Vous devez être réaliste quant à votre emploi du temps. N’imaginez pas que vous pourrez faire toutes les tâches ménagères maintenant que vous travaillez depuis chez vous. Vous aurez sûrement tout autant besoin d’une femme de ménage que votre voisin qui se rend au bureau.

2. Trouvez un coin de votre maison où installer votre bureau, à l’écart de l’agitation familiale et qui puisse fermer à clé. Vos fournitures de bureau ne doivent servir à rien d’autres. L’ordinateur ou l’imprimante ne peuvent pas servir aux projets d’école de votre enfant de 5e. Établissez des limites pour que vos enfant comprennent bien que vos documents et matériel de bureau sont pour le travail et qu’ils ne peuvent pas les utiliser.

3. Établir un emploi du temps. Respectez le et assurez-vous que les autres le respectent aussi. C’est l’astuce la plus dure parce que ne pas avoir à faire le trajet entre le bureau et la maison rend plus difficile la « déconnexion ». Il est facile de se laisser envahir par le travail. Être chez soi ne signifie pas être disponible 24h heure sur 24h pour votre patron ou votre entreprise. Si vous êtes malade ou en congé maternité, ne commencez pas à travailler. Quand vous avez terminé ce que vous avez à faire, éteignez votre ordinateur et votre téléphone.

En même temps, il faut que vos enfants comprennent que vous n’êtes pas disponible pendant vos heures de travail. Une de mes plus grandes batailles est de faire comprendre à mes enfants que lorsque la porte de mon bureau est fermée, cela signifie qu’ils n’ont pas le droit de rentrer (sauf s’il y a une urgence).

Une chose qui nous aide dans ma famille est de mettre en place un emploi du temps tous ensemble et de s’engager à le respecter. Cela les aide à comprendre que, quand je dois prendre du temps sur mon travail pour m’occuper d’eux (admettant que ce soit possible le jour requis), il faut que je rattrape ce temps après. De la même façon, si je fais des heures supplémentaires au travail, j’ai du temps à rattraper avec eux.

Faire un emploi du temps de cette façon vous aide à ne pas trop travailler et aide les enfants à comprendre que si vous ne pouvez pas vous occupez d’eux immédiatement et prendre en compte chacune de leurs requêtes, ce n’est pas parce que vous ne le voulez pas ou que leurs problèmes ne sont pas importants à vos yeux, mais parce qu’ils sont venus vous voir au mauvais moment. Votre famille a besoin de passer de bons moments ensemble. Si vous travaillez de chez vous, c’est probablement parce que vous considérez que votre famille est plus importante que votre travail. Ne l’oubliez pas.

4. Ne travaillez pas en pyjama. Cela peut paraître idiot mais prendre le temps de petit-déjeuner et de se préparer aura un impact sur votre attitude envers vous-même et envers les autres – coiffez-vous, maquillez-vous et habillez-vous. Mettez même des talons si ça vous aide ! Vous avez besoin de temps pour vous. Cela implique de mangez sainement et de faire de l’exercice. Si la première et la dernière chose que vous faites de la journée est lire vos mails, alors vous avez un problème.

5. Faites des activités qui vous forcent à sortir de chez vous. Un des aspects les plus accablants du télétravail est que non seulement vous avez l’impression de ne jamais arrêter de travailler, mais en plus vous n’interagissez jamais avec le monde extérieur. Pour les vacances, essayez de changer de villes. Toutes les semaines, prenez un café avec quelqu’un. Aller faire du shopping (au moins faire les courses). Aller vous promenez. Si possible, inscrivez-vous à la gym ou toute autre activité de groupe. Ne vous habituez pas à être enfermée.

6. Évitez le silence complet. Mettez de la musique ou écoutez un podcast. Cela aidera à ne pas vous sentir isolée.

7. Prenez conscience que cette situation n’est pas nécessairement permanente. Travailler de chez soi peut-être une situation provisoire. Vous n’aurez pas à faire ça toute votre vie. Avoir en tête qu’un peu plus tard vous pourrez chercher un autre travail, ou renégocier celui-ci, peut aussi être un moyen d’éviter la routine professionnelle.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]