Aleteia

Rendez-vous à l’Olympia pour la 2e édition des Angels Music Awards

© Site officiel
© Site officiel
Partager
Commenter

Elle récompense la musique d’inspiration chrétienne !

Après avoir décerné un prix à Matt Marvane pour le meilleur album, aux Dei Amoris Cantores celui du meilleur groupe, à Pierre Eliane celui du meilleur titre, aux Guetteurs celui de la révélation de l’année ou encore à Jessica Dorsey pour la meilleure vidéo, le jury remet en jeu les titres pour un prochain palmarès.

Les Angels Music Awards sont un rendez-vous qui a lieu tous les deux ans en France, lancé en 2015 par Antoine Clamagirand, fondateur du fonds Backstage pour la musique. La première édition a eu lieu à la salle Wagram de Paris et, forte de son succès, la seconde s’invite à l’Olympia, haut lieu de la musique. Il est possible de réserver les places dès à présent pour cet événement qui aura lieu le 4 juillet 2017.

Une musique inspirée… et inspirante ?

La punchline artistique « l’éternité inspire le quotidien » souhaite mettre en exergue les artistes dont les valeurs contredisent le désormais célèbre adage nietzschéen : « Dieu est mort ». Les critères de sélection pour participer sont donc de s’inspirer de manière explicite ou implicite de la culture chrétienne, par les propos et la manière de voir le monde. Nul besoin d’avoir du talent, il suffit de parler de sa foi ? Pas forcément, bien que Rona Hartner, qui faisait par exemple partie de la sélection officielle, soit repartie bredouille.

Parmi les textes récompensés, celui des Guetteurs pour la chanson très inspirée Guerriers pacifiques, dont les paroles ont de quoi raviver la flamme : « Les temps ont changé, le peuple va se lever, la mort ne va plus être glorifiée. L’homme a forcément loupé quelques personnalités, quelques saintetés à force d’exterminer ses enfants ». Et le refrain : « Nous sommes des guerriers pacifiques pour la légalisation de l’amour, nous sommes des guerriers pacifiques pour la légalisation de la vie ».

Appel à découvrir de nouveaux artistes

Si de nombreux groupes chrétiens existent déjà, l’ouverture semble avérée à d’autres qui portent un message d’éternité de manière implicite. Il serait dommage que ces autres musiciens ne concourent pas à cette seconde édition pleine de promesses, où la musique pourra ouvrir des voies à certains qui ne trouvent plus quels sujets à se mettre sous la dent pour écrire leurs chansons. L’inspiration est sans doute l’une des choses les plus personnelles qui soit, mais un artiste doit toujours élargir ses frontières. Même le récent prix Nobel de littérature, Bob Dylan, a eu sa période chrétienne, de 1979 à 1981. Fraîchement converti il avait écrit le célèbre Slow train coming, ou Saved inspiré des Cantiques.

Pour ceux qui souhaitent participer à cette seconde édition et se représenter à l’Olympia, elle est ouverte aux groupes, chanteurs solos, comédies musicales en s’inscrivant ici jusqu’au 15 novembre 2016.

Elle sera l’occasion d’une soirée dans la continuité de la fête de la musique, mais cette fois la musique sera essentiellement inspirante !

Partager
Commenter
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]