Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Avez-vous déjà vu… un prêtre judoka ?

@ Aleteia France
@ Aleteia France
Partager

Le curé a mis le voleur ipon !

Ce vendredi matin, un homme est entré dans l’église Sainte-Louise-de-Marillac, à Drancy, en Seine-Saint-Denis pour tenter de s’emparer de l’argent du culte.

L’habit ne fait pas le moine ! 

A 7h45, le curé, encore endormi au presbytère, est réveillé par un bruit provenant de l’église attenante. Il se lève, pénètre dans l’édifice et se retrouve nez-à-nez avec un homme qui tente de voler la monnaie contenue dans un tronc. Le voleur, surpris, lui casse alors une bouteille sur la tête. Fort heureusement, le curé est… un ex-judoka ! En quelques instants il parvient à immobiliser le malfrat grâce à quelques prises bien senties.

La crainte d’une nouvelle attaque terroriste

Le voleur, âgé de 45 ans, était déjà connu des services de police pour des faits de vols et de violences. Au vu du contexte tendu, les policiers ont craint une agression de nature terroriste. Ils ont ainsi déployé un dispositif renforcé avec des chiens chargés de détecter d’éventuels explosifs. Il ont notamment évacué une autre église à proximité où une messe était célébrée.

Blessé à la tête, le prêtre a été transporté à l’hôpital de Bobigny mais il en est sorti en fin de matinée. Souhaitons-lui un prompt rétablissement !

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]