Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Préparons-nous à la Semaine missionnaire mondiale !

© Journée Missionnaire Mondiale
Affiche de la Semaine Missionnaire Mondiale
Partager

Tous les baptisés sont appelés à "sortir" en soutenant les Oeuvres Pontificales Missionnaires dans le monde.

L’Église a pour mission « d’annoncer la miséricorde de Dieu, cœur battant de l’Évangile », rappellent les Œuvres pontificales missionnaires (OPM), en cette année jubilaire de la Miséricorde voulue par le pape François. Celle-ci coïncide également avec le 90e anniversaire de la Journée missionnaire mondiale.

Se préparer à entrer dans la Semaine mondiale

En ce mois d’octobre, mois du don pour la Mission, les Œuvres, qui dépendent de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples (Vatican), et donc du Pape, invitent tous les croyants à se préparer à entrer dans la Semaine missionnaire mondiale qui s’ouvrira le 16 octobre prochain et culminera avec la Journée mondiale des missions, le dimanche 23.

Cette année 2016 est une année particulière. Centrée sur la miséricorde de Dieu, tous les croyants sont invités à « sortir ». À mettre « au service des autres ses propres talents, sa propre créativité, sa propre sagesse et sa propre expérience » pour annoncer le message de tendresse et de compassion de Dieu à l’ensemble de la famille humaine, comme le souligne le pape François dans son message « Église missionnaire, témoin de miséricorde », paru en mai dernier. Il rappelle que le « message du salut » est « un don de Dieu pour tous », et que « chaque peuple et chaque culture » y ont droit, plus encore face à toutes les « injustices, guerres, crises humanitaires » qui « attendent aujourd’hui de trouver une solution ».

Les OPM ont besoin de nous

Les OPM sont un « instrument de la coopération à la mission universelle de l’Église dans le monde ». Par leur action, l’annonce de l’Évangile se fait également intervention d’aide au prochain. Ainsi il est demandé à « chaque diocèse, paroisse, communauté religieuse, association et mouvement ecclésial, de toutes les parties du monde », de lui destiner « toutes les offrandes » qu’il ou elle pourra récolter en cette semaine, leur permettant ainsi de « secourir les communautés chrétiennes en détresse », et de pousser l’annonce de l’Évangile « jusqu’aux extrémités de la terre ».

« Aujourd’hui encore, ne nous dérobons pas à ce geste de communion ecclésiale missionnaire. Ne fermons pas notre cœur sur nos préoccupations particulières mais élargissons-le aux horizons de toute l’humanité », appelle le Saint-Père dans son message.

« Donner », un acte missionnaire

La quête mondiale pour la mission est un acte missionnaire. Elle permet à l’Église de vivre, d’assurer sa mission et sa croissance dans le monde. L’offrande, précisent les OPM sur son site, est une contribution pour « soutenir la vie des prêtres dans plus de 1 110 diocèses, construire des chapelles, églises, lieux de catéchèse (dans plus de 70 pays les plus pauvres), assurer une formation pastorale pour plus de 77 000 séminaristes et 220 000 catéchistes, favoriser des projets d’éducation et d’évangélisation. Pour que vive l’Église, partout dans le monde ».

« L’Église est toujours et partout en état de mission, mais cette vocation concerne tout le Peuple de Dieu dans sa diversité (…) La mission n’est pas une réalité cléricale ; tous les baptisés sont appelés à soutenir la hiérarchie dans son service », a beaucoup insisté le Pape en juin dernier, en recevant tous les directeurs nationaux des OPM dans le monde.

Merci de soutenir la mission des Œuvres Pontificales Missionnaires par votre prière et votre don !

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Pour que la lumière continue à briller dans l'obscurité

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à fournir des articles qui enrichissent, inspirent et informent votre vie catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.