Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Pour une sexualité plus épanouie : valorisez votre conjoint !

©Kamil Macnia/Shutterstock
Partager

Le manque de confiance en soi peut être une solide barrière au lâcher-prise, essentiel pour un épanouissement sexuel. Comment aider son partenaire à se sentir désirable ?

« LUI Ah ! Que tu es belle, mon amie ! Ah ! Que tu es belle : tes yeux sont des colombes !
ELLE Ah ! Que tu es beau, mon bien-aimé : tu es la grâce même ! La verdure est notre lit ;
les cèdres forment les poutres de notre maison et les cyprès, nos lambris. »
Cantique des cantiques 1, 14-17

Assumer ses envies, accepter ses fantasmes, être nu, la rencontre sexuelle implique tellement d’intimité, qu’il est primordial que les deux partenaires se sentent désirés et en confiance. Quand on décide de se donner à l’autre pleinement, rien ne peut nous rendre plus vulnérable. L’acte sexuel dans un couple, pris dans sa globalité, implique la communication, l’amour, l’intimité. Nous ne pouvons concevoir plus de vulnérabilité. Cet être en face connaît vos secrets, vos failles… Avec lui vous avez partagé des moments de vie intenses, vous avez peut-être même fondé une famille. Faire l’amour c’est se livrer entièrement à cette personne. Parfois, nous oublions que la sexualité est aussi une fenêtre sur ce que nous sommes. Car là, il n’y a plus d’artifices et plus de protection émotionnelle.

Chez la femme, on ne dira jamais assez que l’atteinte de l’orgasme est en lien direct avec des dispositions psychologiques. Le moindre blocage, la moindre contrariété dissimulée et l’on peut pratiquement être certain que la magie n’opèrera pas. C’est pour cela que la préparation en amont est indispensable.

L’art du compliment

Il y a trois moyen pour valoriser l’autre. Le premier : s’imposer une attention et une écoute constantes. Que les mots doux se dissimulent dans le quotidien comme un nuage de douceur enveloppant toujours l’autre. Lui rappeler à quel point il est indispensable à votre bonheur un peu tous les jours. Lui rappeler quotidiennement pourquoi vous l’aimez, pourquoi votre partenaire de vie est formidable.

Et puis il y a le discours galant. Les mots de l’amour. Ceux-ci sont à utiliser avec plus de parcimonie pour qu’on leur réserve un bel accueil. Mais c’est précisément ceux-là, qui vont permettre de pimenter sa vie sexuelle en s’adaptant aux besoins de l’autre. Votre mari trouve qu’il a un peu grossi et se sent mal dans sa peau ? Enlacez-le par la taille en lui rappelant comme sa virilité est rassurante pour vous. Offrez-lui une chemise en lui disant que vous n’avez pas pu résister en la voyant car vous étiez sûr qu’il serait sublime dedans. Votre femme est complexée par ses pieds, embrassez-les tendrement et dites-lui que vous revenez tout juste de la piscine et que cela vous a rappelé à quel point vous n’avez jamais vu pareil pied de toute votre vie. L’important n’est pas ici d’être rigoureusement crédible. Ce ne sont pas les adjectifs qui sont essentiels, mais votre intention de faire en sorte que l’autre se sente maître de votre royaume. Faire une blague sur ses pieds, c’est avoir au préalable entendu ses doléances à ce sujet et les avoir prises en considération.

Puis il y a la valorisation de l’autre en public. Si l’intimité est très importante dans un couple, il faut parfois mettre de côté sa pudeur en mettant à l’honneur votre partenaire devant un auditoire. Par exemple lors d’un dîner entre amis. Vous sentez que depuis quelques temps, votre épouse ou votre mari n’a pas la meilleure estime de sa personne. Un simple : « Je te trouve très beau ce soir » ou « tu ne cesseras jamais de me faire rire » peut tout changer.

Ces mots ne doivent pas forcément être dits dans l’optique d’une relation sexuelle, au risque de ne plus jamais être pris au sérieux. En revanche, si vous savez qu’une soirée romantique se profile, vous pouvez faire monter l’excitation dès le matin et tout au long de la journée, par des messages rappelant à l’être aimé qu’il est plus que jamais désiré.

Conseil de lecture pour se comprendre et mieux dire l’amour :

Au cœur des 5 langages de l’amour de Gary Chapman aux éditions Leduc.

L’auteur dresse dans ce best-seller, le tableau de la communication amoureuse. Le premier langage à travers lequel l’être pourrait manifester son amour serait la « parole valorisante ». Ce livre jonché d’exemples vous permettra d’apprendre tous les mots de l’amour sans forcément ouvrir la bouche…

Extrait du premier chapitre : « Rester amoureux après le mariage ».

« Pour être émotionnellement en bonne santé, notre besoin d’amour doit être satisfait. Les personnes mariées désirent ressentir affection et amour de la part de leur partenaire. Lorsque le réservoir affectif de votre conjoint est plein et qu’il se sent sécurisé par l’amour que vous lui portez, votre partenaire voit alors le monde sous un jour meilleur et est prêt à révéler le meilleur de lui-même. »

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]