Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

L’émouvante prière à Jésus et Marie d’une journaliste musulmane libanaise

© Antoine Mekary / ALETEIA and Mahassen Haddara via Instagram
© Antoine Mekary / ALETEIA and Mahassen Haddara via Instagram
Partager

Mahassen Haddara, accusée de blasphème désire rencontrer le pape François.

Suite aux attentats suicide d’Al-Qaa, au Liban, Mahassen Haddara avait posté sur Facebook : « Dis Allah ! Je vais porter l’islam à Al-Qaa parce que ma chrétienté m’appelle… Allons-y tous ! ». En apprenant le meurtre du père Jacques Hamel, la journaliste libanaise a posté une prière très émouvante, une supplication à Jésus et Marie :

« Ô Marie ! Jésus ! Ne tardez pas !

Nous t’en supplions, Vierge Marie, ô Notre Dame, demande à Jésus de nous venir rapidement en aide, parce que nous ne sommes plus capable d’endurer ce qui se passe… Notre monde, de Jérusalem à l’Irak, est éprouvé par les divisions…
Nos églises et nos mosquées sont désacralisées,
Nos prêtres sont tués,
Nos enfants sont tués,
Et nous sommes impuissants…

Nous t’en supplions, Marie, aide-nous et prie pour nous…
Jésus, ne tarde pas…
Viens à nous, parce que nous souffrons ».

« Je suis une musulmane portant la paix dans le monde »

Aleteia (édition arabe notamment, Ndlr) a suivi et traduit ses posts, remarquables parce qu’ils s’adressent au monde entier, et écrits avec passion par cette musulmane du Moyen-Orient. Ils ont fait l’objet de reportages au Mexique et ailleurs. Son message a tant surpris que certaines personnes lui ont demandé de confirmer ses dires. Internet étant ce qu’il est, d’autres ont eu recours à des tactiques d’intimidation. Mais Haddara campe sur ses positions, en postant :

« Hier, j’ai reçu des messages des États-Unis et de l’Union Européenne demandant de confirmer l’authenticité de mes mots, en tant qu’arabe musulmane, sur la paix entre les religions… Voici ma réponse : “Oui, je suis une musulmane portant la paix dans le monde” ».

 © Mahassen-Haddara-via-Instagram
© Mahassen-Haddara-via-Instagram
© Mahassen-Haddara-via-Instagram

« J’espère pouvoir rencontrer le pape »

Lors d’une interview pour l’édition arabe d’Aleteia, Haddara a déclaré : « Le terrorisme frappe les fondements de l’humanité et détruit les frontières géographiques… Face au terrorisme, je m’écrie : “Au nom de l’humanité et des livres célestes : la Torah, la Bible et le Coran ! Je défendrais le judaïsme si le judaïsme est oppressé, je protégerais le christianisme du mal, [pour pouvoir] sentir que je suis une vraie musulmane ! J’adopterais cette position en tant qu’arabe musulmane et ferais face à cette guerre en défendant l’humanité avec ma plume et ma voix” ».

Elle a également confié : « Avant, je pensais que le plus grand accomplissement de l’homme du XXIe siècle était la Charte des Nations Unies. Mais la dernière intervention du pape François au retour des JMJ, dans l’avion papal, est allée au-delà de tout ce qui a été dit durant notre siècle. Devant les chrétiens, il a béni les musulmans en disant : “Dans presque toutes les religions, il y a un petit groupe d’extrémistes”. Il a ajouté : “Si je dois parler de violences islamistes, je dois aussi parler de violences chrétiennes… Il n’est pas juste ni vrai d’identifier l’islam avec la violence” ».

La journaliste a exprimé son souhait de rencontrer le pape François : « Le 19 août, nous fêtons la Journée Internationale de l’Humanité. J’espère que le pape portera la couronne de l’humanité et que je pourrai le rencontrer un jour, pour le remercier d’honorer les musulmans et d’avoir révélé la vérité dans La Vanguardia : “Comment les puissances peuvent-elles prôner le dialogue et la paix tout en fabriquant et en vendant des armes…”. J’espère pouvoir recevoir sa bénédiction et continuer mon parcours en me battant et en propageant la paix entre les religions et les nations ».

« Rien n’est plus fort que la voix de la justice et la volonté de Dieu »

Elle a remercié Aleteia « d’avoir publié son post, d’encourager une relation de paix et de dialogue entre chrétiens et musulmans, et de changer l’image des musulmans dans le monde, déformée par l’extrémisme et le terrorisme. Je savais que Dieu répondrait à mes prières, essuierait mes larmes et me permettrait de toucher le monde grâce au site internet. J’adresse tous mes vœux au staff d’Aleteia, où qu’ils soient ».

Haddara a conclu en parlant des dures menaces qu’elle a reçues : « J’ai en effet été la cible de menaces injustes et accusée de blasphème, mais rien n’est plus fort que la voix de la justice et la volonté de Dieu. Je continuerai mon parcours dans l’amour et la paix ».

Remercions Mahassen Haddara pour son témoignage, et prions pour elle et pour le monde entier.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]