Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

7 leçons de vie pour vieillir en beauté

© Peathegee Inc Getty
Une mère et sa fille font du vélo ensemble en bord de plage.
Partager

"On n'arrête pas de jouer parce qu'on devient vieux. On devient vieux parce qu'on arrête de jouer".

La société moderne nous donne beaucoup d’astuces pour « rester jeune », ou « lutter contre le temps qui passe ». Nous sommes obsédés par la vieillesse et dépensons beaucoup trop dans des produits cosmétiques, en pensant que « la jeunesse, c’est mieux ».

Cependant, dans certaines cultures, beauté et sagesse viennent avec le temps et sont considérées au plus haut point. Les gens prennent de leur temps pour apprécier les plus âgés et apprendre de leurs aînés en discutant avec eux. Pas d’explication sur le nouvel iPhone iOS ou sur le buzz du moment, mais sur la joie d’une vie bien remplie (temps passé en famille et entre amis, leçons durement apprises, etc).

Au lieu de nous tracasser sur cette nouvelle ride apparue il y a peu, découvrons comment célébrer et apprécier la vieillesse !

1. Un style naturel

En France, les femmes sont souvent soignées et élégantes, sans s’accrocher à leur jeunesse. C’est un style naturel que beaucoup associent aux femmes françaises (comme Juliette Binoche ou Catherine Deneuve) : ce petit quelque chose qui atteste qu’être en bonne santé laisse peu de place aux petits soucis, comme celui du vieillissement. Finalement, quand vous avez belle allure, vous vous sentez bien !

Demain, en vous habillant, au lieu de vous inquiéter de savoir si votre pantalon vous va bien ou pas, dénichez un foulard coloré au fond de votre placard ou un collier qui vous rappelle de bons souvenirs, et quittez la maison avec le sourire.

2. Une nouvelle vision des autres

Il est bien connu que, dans les cultures asiatiques, le respect et le soin des personnes âgées sont très importants. Les plus jeunes chérissent et prennent soin de leurs aînés.

La prochaine fois que vous verrez des personnes âgées au supermarché, au lieu de râler parce qu’ils font ralentir la file d’attente, proposez-leur votre aide en portant leurs sacs de courses. Dans la salle d’attente du docteur, prenez quelques minutes pour discuter avec eux, en leur demandant ce qu’ils auraient bien voulu savoir dans leur jeunesse, ou quel est leur plus beau souvenir. Cela vous marquera plus qu’une émission de télé !

3. La sagesse avant tout

Les Amérindiens attachent beaucoup de valeur à la sagesse. Les jeunes sollicitent souvent leurs aînés en cas de problème (particulièrement au Vietnam, où ce sont les seniors qui ont le plus d’influence en famille).

Face à un problème, pensez à une personne sage pour vous aider. Vous y prendrez tous deux du plaisir, et cela vous aidera à envisager les choses autrement.

4. Des anniversaires bien fêtés

En Corée, des fêtes sont organisées pour les anniversaires des plus âgés. Par exemple, les enfants fêtent les 60 ans de leurs parents, parce que cet âge n’était que rarement atteint avant l’arrivée de la médecine moderne.

En Amérique, l’étape des 40 ans est souvent souvent redoutée et considérée comme un passage vers la « vieillesse ». Envisagez donc de marquer le coup des anniversaires pour fêter tout ce qui a été accompli. Le fait même de vous amuser et de partager ce moment vous rajeunira ! Comme l’a affirmé George Bernard Shaw, « On n’arrête pas de jouer parce qu’on devient vieux. On devient vieux parce qu’on arrête de jouer ». Rappelez-vous quelques bons souvenirs en regardant des photos.

5. La fierté d’être grand-mère

Les grand-mères font si bien les choses ! Que ce soit la cuisine (pensez aux pâtes fraîches des mamies italiennes), les objets (de beaux colliers de fleurs fabriqués par les mamies hawaïennes pour les mariages) ou autres petites attentions.

Au lieu de mettre les pieds sous la table en regardant les autres faire, demandez à apprendre. L’instant présent est le meilleur moment pour apprendre d’importantes traditions et en garder de beaux souvenirs.

6. Le respect d’autrui

Dans beaucoup de pays, comme l’Inde, des titres spéciaux sont conférés aux personnes âgées en signe de déférence et de respect. Par exemple, le suffixe honorifique hindi « –ji » est ajouté aux prénoms pour témoigner l’estime qui leur est portée en société. C’est également le cas dans beaucoup de pays d’Afrique et d’Asie.

En septembre, les Japonais fêtent la Journée du respect pour les personnes âgées. La tradition veut que les enfants et les petits-enfants passent la journée avec leurs grands-parents et partagent un repas spécial avec eux.

Cela ne prend qu’un peu de votre temps. Même si vous êtes pressé, égayez la journée de quelqu’un par un sourire ou un petit service. Un petit mot écrit à la main peut faire très plaisir à un voisin âgé ou à un ancien professeur, pour dire que vous pensez à eux.

7. Changeons de perspective !

Chaque matin, nous choisissons notre état d’esprit. Au lieu de songer à perdre du poids ou nous teindre les cheveux pour cacher nos cheveux blancs, ayons la sagesse de réaliser que le vieillissement est un beau processus. Soyons reconnaissants envers ceux qui nous ont montré le chemin et qui ont éclairé nos vies.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]