Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Un héros ordinaire : Denis Le Priol et sa Jeep

La Jeep amphibie, une pièce de collection rarissime appartenant à Denis Le Priol, avait entièrement été rénovée par son propriétaire passionné. le véhicule a été percuté par une barrière immergée alors même qu'il transportait une famille de sinistrés touchée par les inondations du mois de juin dernier © Facebook / Denis et sa jeep amphibie
Partager

Tirons notre chapeau à l’homme qui a sauvé des eaux une centaine de familles.

La première semaine du mois de juin restera dans les mémoires des habitants de Seine-et-Marne, de l’Essonne, mais aussi du Loiret, du Loir-et-Cher, du Cher et de l’Yonne. En quelques heures, ce sont des villages et des quartiers entiers (Nemours, Orléans) qui se sont trouvés sous les eaux. Alors que forces de l’ordre et les secours se relayaient sans relâche pour mettre en sécurité les habitants touchés, nombreux furent les héros ordinaires qui portèrent secours à leurs voisins, de jour comme de nuit.

Denis Le Priol était l’un d’entre eux. Ce collectionneur de vieilles mécaniques a ainsi mobilisé pendant plusieurs jours une vieille Jeep amphibie datant de la Seconde Guerre mondiale pour assurer des missions d’évacuation, de dépannage et de secours auprès des habitants de l’Essonne. Une démarche qui a particulièrement touché les pompiers et policiers présents sur place. La page Facebook créée pour lui rendre hommage témoigne de la diversité des opérations conduites par Denis Le Priol et du sourire dont il ne se départ jamais. Y compris lorsque sa vieille Jeep septuagénaire… a coulé dans la Seine après avoir heurté une barrière immergée lors de l’évacuation d’une famille.

Et c’est bien l’objet du pot commun créé après les événements pour aider Denis Le Priol à faire face aux frais de réparation d’un véhicule qu’il avait patiemment restauré. Le sens du service dont a fait preuve ce père de famille ordinaire devrait en effet être salué et récompensé ! Faut-il ajouter qu’il s’est « jeté à l’eau » dans cette opération alors que son propre garage était inondé et qu’il avait un bras … dans le plâtre. Les héros du quotidien sont parfois sous notre nez ou à portée de clic. Sachons les saluer.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]