Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 17 avril |
Sainte Kateri Tekakwitha
home iconArt & Voyages
line break icon

Où va-t-on ce week-end ? À l’Aiguille du Midi

Louis Plantier-Vassal - Publié le 29/07/16

Aleteia a dégoté pour vous les meilleures adresses en France pour passer un séjour mémorable.

Située dans les Alpes françaises près de Chamonix, le sommet de l’Aiguille du Midi pointe à une altitude de 3 842 mètres. Le site est tourné vers le tourisme : le téléphérique le plus célèbre du monde permet en vingt minutes de gagner le sommet. Là, le visiteur stupéfait se retrouve face au Mont-Blanc (4809 mètres) et à plusieurs sommets de plus de 4 000 mètres répartis entre la France, la Suisse et l’Italie. D’un côté, il surplombe la vallée Blanche et de l’autre, il s’étend jusqu’au Jura en passant par Chamonix, le massif des aiguilles Rouges et les Aravis. Le site a été réaménagé récemment pour offrir davantage d’espace, de lieux d’observation, un espace d’exposition et de restauration. Le temps pour nous de passer deux à trois heures à planer dans les hautes montagnes.

Qu’est-ce que cela n’est pas ?

Il ne s’agit pas du Pic du Midi, son cousin des Pyrénées qui est beaucoup plus petit (2 877 mètres tout de même). Surtout, cette escapade n’est pas un jeu : c’est une immersion dans le monde dangereux des experts de la haute montagne. Il s’agit donc de respecter toutes les consignes de sécurité et de veiller sur les plus jeunes.

À quoi cela sert-il ?

À apercevoir un monde que l’on ne voit le plus souvent qu’en carte postale ou dans des documentaires sur les Alpes… Une superbe opportunité d’observer une nature austère, épurée, radicale, différente et de ressentir, pour certains, les effets de l’altitude.

Qui en est à l’origine ?

Les mouvements de plaques tectoniques. Ainsi, entre -25 et -5 millions d’années, les derniers mouvements tectoniques de l’orogenèse alpine se sont poursuivis et, simultanément, s’est produite une élévation des massifs centraux comme le Mont-Blanc. Quant au téléphérique, les premiers travaux remontent à la première moitié du XXe siècle.

Est-ce catho ?

Oui dans le sens où lorsqu’on grimpe, on se rapproche du ciel et on songe à l’éternité (avec les neiges éternelles). La mort n’est pas loin pour les alpinistes à cette altitude : de quoi songer aux fins dernières…

À qui est-ce destiné ?

À tous les membres de la famille en bonne santé sauf aux claustrophobes et autres personnes sujettes au vertige car la phase téléphérique peut être un calvaire. La raréfaction de l’air à cette altitude peut aussi engendrer le « mal des montagnes », un mal dont les symptômes principaux sont un bon mal de crâne, des nausées et une certaine lassitude. Les enfants de moins de trois ans sont interdits, ainsi que les animaux de compagnie.

Est-ce bien ?

La vue est fantastique par beau temps et permet d’entrevoir un monde impressionnant : celui de la haute montagne avec la paroi vertigineuse des grandes Jorasses ou la montée au sommet du Mont-Blanc. N’oubliez pas vos jumelles pour apercevoir, suivant votre heure d’arrivée, des cordées parties aux aurores à l’assaut du sommet des Alpes, ou déjà en train de descendre en file indienne. Veillez à être couvert, surtout en été, car il fait frais là-haut surtout à l’ombre.

Est-ce cher ?

Aller et retour pour les plus de 16 ans à 58,50 euros ; pour les 4-15 ans, il faudra débourser 49,70 euros. Un forfait famille est aussi proposé à 175,50 euros : ce forfait est valable pour les adultes, parents ou grands-parents, avec deux enfants de la même famille ; pour tous les jeunes supplémentaires, le forfait inclue une réduction de 50% du tarif public adulte.

Est-ce loin ?

Par la route, accès direct par l’Autoroute Blanche (A40) : 614 kilomètres depuis Paris, 916 kilomètres depuis Rennes, 517 kilomètres depuis Marseille, 223 kilomètres depuis Lyon. Par le train, une gare SNCF est située dans la station. Enfin, par avion, atterrir à l’aéroport International de Genève situé à 88 kilomètres. La compagnie de bus SAT assure des liaisons quotidiennes entre l’aéroport de Genève et Chamonix.

Quand s’y rend-on ?

Les visiteurs peuvent monter dans le téléphérique dès 8h10 du 19 décembre au 10 juin. Les cabines partent toutes les 15 à 30 minutes, selon l’affluence. L’été, la première cabine part à 6h30 (du 4 juillet au 21 août 2016) ainsi qu’à 7h30 pour la semaine qui suit. Quant à la dernière benne (pour ceux qui ne redescendent pas en ski, ne dorment pas en refuge, ne prennent ni le parapente ni leur « flying suit ») entre 17h30 et 18h, mais à 16h30 durant l’automne.

La cerise sur le gâteau ?

« Le Pas dans le vide » est l’occasion de se trouver dans une cabine de verre transparent, suspendue à la paroi qui permet de dominer 1 000 mètres de vide sous ses pieds !

Le bon plan ?

À votre arrivée à l’Aiguille du Midi, les visites des terrasses, de l’ascenseur et du Pas dans le Vide sont en libre accès selon conditions d’ouverture et d’affluence. Mais pour vous garantir un accès à ces lieux, veillez à prendre la benne avant 9h00.

Un site (pour ceux qui ont besoin de voir pour y croire) : http://www.compagniedumontblanc.fr/fr/presentation-des-sites/aiguille-du-midi
Un livre : L’aiguille du Midi : Un téléphérique au plus près du mont Blanc (Glénat)
Un téléphone (pour ceux qui ont besoin d’entendre pour y croire) : 00 33 (0)4 50 53 22 75
Une adresse spatiale (pour le GPS) : 45° 52′ 43″ Nord 6° 53′ 14″ Est / 45.87861, 6.88722
Une adresse postale (pour vous) : 100, Place de l’Aiguille du Midi/ 74400 Chamonix

Tags:
on va où ce week-end
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
2
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
3
Joubarbe
Marzena Devoud
Connaissez vous les herbes de saint Joseph ?
4
BENEDICT XVI
Hugues Lefèvre
Une 94e année éprouvante pour le pape émérite Benoît XVI
5
La rédaction d'Aleteia
Il y avait-il un saint à bord du Titanic ?
6
WEB2-CHURCH-SAINTJOSEPHDESNATIONS-WEB2-CHURCH-SAINT-JOSEPH-DES-NATIONS-Eleonorede-Vulpillieres.jpg
Eléonore de Vulpillières
Paris : le tabernacle de Saint-Joseph des Nations forcé par des m...
7
WEB2-PERE-MICHEL-BRIAND-SOCIETE-DES-PRETRES-DE-ST-JACQUES.jpg
Agnès Pinard Legry
Qui sont les deux Français enlevés à Haïti ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement