Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Saint Antoine, apôtre de la miséricorde

PUBLIC DOMAIN
Partager

Ce 13 juin, nous fêtons le célèbre religieux de Padoue au sujet duquel de nombreux miracles sont rapportés par la Tradition.

Toi l’apôtre si saint
De la Miséricorde,
Rends-nous le cœur plus sain,
Plus propre à la concorde ;

Guide le cœur pécheur
De la fosse à la Fête,
Toi l’illustre prêcheur
Qui enchantais les bêtes.

Toi l’apôtre si pur
De la Miséricorde,
Rends-nous le cœur plus mûr
Par ta foi qui déborde ;

Transporte-nous vers Dieu,
Par tes mots, par tes actes,
Par ta langue de feu
Qui est restée intacte.

Toi l’apôtre si grand
De la Miséricorde,
Rends-nous le cœur croyant
En Christ, qui tend sa corde,
Pour tirer du néant
Notre âme, par ton aide,
Toi le saint à l’Enfant
Qui, pour nous, toujours plaides.

Toi l’apôtre si bon
De la Miséricorde,
Notre cœur fait un bond
Lorsque vibrent tes cordes ;

Tel ce banc de poissons
Qui, à ta voix, frétille ;
Tu retransmets les sons
Célestes, par l’hostie.

Toi l’apôtre si beau
De la Miséricorde,
Efface du tableau
Noir nos maux, nos discordes ;

Par ton commandement,
Que le Malin recule
Car face au sacrement
S’est prosternée la mule.

Toi l’apôtre si vif
De la Miséricorde,
Au moindre accent plaintif
Ton verbe nous aborde,

Nous sert le Premier-Né
Et transmet sa Parole
Même à un nouveau-né,
Pour en faire un symbole.

Toi l’apôtre si blanc
De la Miséricorde,
Que ton halo brillant
Nous habille et nous borde.

Sors-nous de nos bûchers :
Donne-nous le courage
D’écrire nos péchés
Et blanchis notre page.

Toi l’apôtre si doux
De la Miséricorde,
Toi le saint de Padoue
À ton prêche on s’accorde ;

Toi le Frère éperdu,
Aux merveilles prouvées,
Saint des sujets perdus
Et de la foi trouvée.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]