Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Une liste de neuvaines…

Partager

… pour ceux qui ont des demandes particulières et veulent être exaucés !

Ce 25 mai, le pape François a rappelé lors de son audience hebdomadaire l’importance de la prière. « Il faut toujours prier, sans jamais se décourager », mais « la prière n’est pas une baguette magique ! », met-il en garde. « Elle nous aide plutôt à garder la foi et à faire confiance en Dieu, même si nous ne comprenons pas sa volonté. Sans elle notre foi vacille. »

En plus de la prière quotidienne, ou des dévotions personnelles, la neuvaine est un moyen d’être fidèle pendant neuf jours à une prière offerte à une intention particulière. Nous demandons l’intercession d’un saint, de la Sainte Vierge Marie, ou bien directement à Dieu, qui répond aux appels du Christ : « Demandez, on vous donnera ; (…) frappez, on vous ouvrira » (Mt 7, 7Lc 11, 9) ; « Tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez » (Mt 21, 22) ; ou encore « Tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai » (Jn 14, 13). Nombreux sont ceux qui ont été exaucés, peut-être l’avez vous déjà été, ou des proches, sinon il faut recommencer et discerner.

Comment cela fonctionne-t-il ? En général, les neuvaines sont composées d’une prière différente chaque jour, d’autres en ont une seule à répéter pendant les neuf jours, suivies d’un Je vous salue Marie ou d’une dizaine, ou encore, pour les plus téméraires, d’un chapelet. Au bout du neuvième jour, soit la réponse peut déjà être obtenue, soit il faut être patient. Le plus important est d’avoir une grande confiance, un total abandon et d’agir en même temps, parfois en acceptant de prendre des chemins inhabituels… Cette prière nous invite à la persévérance.

En voici quelques exemples en fonction des intentions de prières.

1. Neuvaine à saint Joseph (du 10 au 19 mars) : pour trouver du travail, un logement, parfois pour confier les familles. Ici pour la version courte, là pour la version longue.

2. Neuvaine à Louis et Zélie Martin (du 4 au 12 juillet) : pour la sainteté vécue dans le mariage, pour les familles ou encore ceux qui espèrent fonder un foyer.

3. Neuvaine à Marie qui défait les nœuds : cette neuvaine peut aider dans des périodes de discernement, de choix difficiles ou encore de situations inconfortables.

4. Neuvaine à sainte Rita, patronne des causes désespérées mais aussi des femmes en situations difficiles.

5. Prière de Fra Angelico, qui peut être utilisée dans le cadre d’une neuvaine, pour confier un ami ou une relation d’amitié.

6. Neuvaine à l’Esprit Saint, pour ceux qui veulent être éclairés de ses dons, de son feu et de son souffle. Il peut aider au discernement aussi. Ceux qui aiment prendre le temps de prier, la version longue, au-delà d’une prière, est une véritable louange mais il en existe une version légèrement plus courte.

7. Neuvaine au Sacré Cœur de Jésus : le sésame de la prière ?

8. Neuvaine à Notre-Dame de la route, des conducteurs et des candidats au permis de conduire :

Très Sainte Vierge Marie,

Je sais que je n’ai pas toujours été exemplaire et à la recherche de Dieu, et je Lui en demande bien pardon. Mais Notre-Dame de la route, des conducteurs et des candidats au permis de conduire, intercédez quand même pour moi auprès de Votre Divin Fils Jésus car j’ai tellement besoin de ce permis de conduire.

Ô Notre-Dame, je vous prie de bien vouloir présenter ma supplique à notre Seigneur Jésus Christ afin qu’Il m’accorde la grâce de réussir à l’examen du permis de conduire du (précisez la date). Notre-Dame de la route, posez Votre main sur moi de sorte que je n’éprouve aucun stress, ni trouble et qu’ainsi je puisse passer avec succès cette épreuve. Daignez m’accompagner du début jusqu’à la fin de cet examen, et également après, et tout au long de ma vie. Je Vous en supplie, ma bonne Mère, veillez sur moi et écartez de moi tout ce qui pourrait m’empêcher d’obtenir cette réussite, au nom de Votre Fils Jésus Christ.

Je Vous promets que si Vous m’aidez à obtenir le permis de conduire, je conduirai sur les routes avec prudence, en étant toujours sobre, et que je respecterai tous mes frères et sœurs automobilistes et piétons. Que je n’aurai jamais une conduite dangereuse pour mon prochain, et que pour l’amour et le respect de Vous je m’efforcerai de ne pas proférer d’injures et de grossièretés envers ceux qui commettront des fautes de conduite à mon égard. Et enfin, je vous promets de Vous offrir une messe d’action de grâce pour Vous remercier de Votre généreuse et puissante intercession.

Ô Marie, conçue sans péchés, priez pour moi qui ai recours à Vous (répétez 3 fois).

Amen

Il en existe encore beaucoup, selon vos affinités, mais retenez surtout qu’ici ce n’est pas l’intention qui compte, c’est la confiance !

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]