Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 28 juillet |
Saint Samson
home iconCulture
line break icon

Bâtir sur le roc…k, un festival de la diversité culturelle

Le festival Bâtir sur le roc...k du 13 au 14 mai à Laval © Bâtir sur le rock

Marie-Clothilde Bailbé - Publié le 03/05/16

Quand la musique actuelle chrétienne et l'art contemporain s'emmêlent.

Pour sa treizième édition, le festival Bâtir sur le roc…k revient de plus belle le 13 et 14 mai 2015 à Laval. Le temps d’un week-end pour découvrir les nouveaux artistes émergents et les chanteurs d’inspiration chrétienne. Un programme tout en couleur avec deux expositions à la clef, une conférence, du street art et des performances artistiques . « Une initiative qui a mûri suite au JMJ de Rome en 2000 où on a eu la chance de découvrir la diversité ecclésiastique » raconte Frédéric Gaultier, un des organisateurs du festival.

L’art se décline sous toutes ses formes

L’essentiel de Bâtir sur le roc…k est de faire appel à une multitude d’artistes qui se battent pour la même cause « celle de faire vivre la foi » explique Frédéric.  C’est à travers l’exposition « Le Fil Rouge » qui met en avant une collection de quatorze tableaux se référant au plus grand best-seller de tous les temps : la Bible. Le tout, mis en valeur à l’aide de différents supports visuels tels que l’illustration, la peinture, la photographie et la peinture digitale. Pontifex, la seconde exposition du festival rend hommage aux nombreux tweets du pape François (une centaine d’images en grand format), « il y a un vrai parti pris sur la photographie et la typographie. C’est l’occasion de découvrir l’Église à travers les réseaux sociaux » rajoute l’organisateur. Il a lui-même en tête un tweet qu’il ne le laisse pas indifférent :

Un des nombreux tweets du pape François © public domain

Le temps de la réflexion

Un festival qui laissera place à la discussion avec la conférence le vendredi 13 mai à 20h 30, de Martin de Lalaubie, journaliste au CERAS ( Centre de Recherche et d’Action Sociales), fera le point six mois après la Cop 21 et un an après la publication de Laudate Si du Pape. « Le but est de faire un lien entre ce deux grandes thématiques et comment le vivre au quotidien ? » répond Mr Gaultier.

Place à la musique

Bâtir sur le roc…k, comme il porte bien son nom, c’est la rencontre de nouveaux groupes émergents sur la scène du festival le samedi 14 mai à 20h00 au square de Boston à Laval. Rien de mieux que de faire appel à la patte anglaise pour révéler l’âme de rockeur qui est en nous mais pas seulement. Brought into Being en est le parfait exemple. Depuis six ans, ce groupe anglais, originaire du Somerset tourne au Royaume-Uni, à travers l’Europe et au Brésil. D’inspiration chrétienne, ces musiciens passionnés de rock font passer « un message d’espérance et positif avec des textes ancrés dans la réalité » se confie l’organisateur. Le même soir, deux autres groupes rejoindront la scène avec le seul chanteur français sur la liste : Matt Marvane du label My Major Company. Pour son premier album solo Un coin de Paradis, sorti en avril 2013, il en découle des influences pop/folk/soul à la James Morrison, Stevie Wonder, John Mayer … Matt Marvane présentera alors son nouvel album Noirs & Blancs, aux sonorités pop et gospel où les textes et les voix laissent place à un monde meilleur. Les derniers en course, ce sont aussi des anglais Twelve24, de retour pour leur deuxième participation au festival et tant adulés par leurs textes engageants auprès de la jeunesse. « Un rap pop électronique avec des beaux témoignages concernant la spiritualité » affirme Frédéric Gaultier.

Peindre sur les murs

Les arts sont au cœur de ce festival et notamment le street art avec le collectif Majestart, les habitués de Bâtir sur le roc…k. Indépendant, ils veulent montrer le lien entre l’art et la foi en l’exprimant par la culture contemporaine qui est le street art. Une performance en direct est organisée entre les concerts ainsi qu’une fresque murale.

Une réflexion sur la foi le temps d’un festival printanier, c’est ce qui vous attend à Bâtir sur le roc…k !

WnnM_Lwf1SjfouK5tDCcS9aRtb4
Le festival Bâtir sur le roc...k du 13 au 14 mai à Laval © Bâtir sur le rock
Le festival Bâtir sur le roc...k le 13 et 14 mai à Laval © Bâtir sur le rock

Le festival Bâtir sur le roc…k le 13 et 14 mai à Laval au square de Boston à Laval

Du mercredi 04 mai au samedi 14 mai : Exposition « Le Fil rouge » à la Médiapole
Jusqu’au au mercredi 17 mai : Exposition « Pontifex en image » à la Maison diocésaine Louis-Marie Billé

Plus d’informations sur le festival

Tags:
ArtsconcertexpositionfestivalMusiqueStreet art
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
2
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
3
Lauriane Vofo Kana
Hugo, 17 ans, l’organiste épatant de TikTok
4
POPE FRANCIS
La rédaction d'Aleteia
Une indulgence plénière accordée ce dimanche 25 juillet
5
Lauriane Vofo Kana
La délicate mise en œuvre du pass sanitaire dans les lieux de cul...
6
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
7
Freya and Dad
Cerith Gardiner
La vidéo d’une fillette de 10 ans dansant avec son papa dev...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement