Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 30 novembre |
Saint André
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

À la recherche des voix féminines dans la philosophie : Project Vox

hypatia-3-e1460710719429.jpg

Daniel Esparza - publié le 14/04/16

L’université de Duke cherche à comprendre la raison du faible nombre d’étudiantes en doctorat de philosophie.

Quand une femme fait des études de philosophie, il est rare qu’elle croise une de ses congénères dans les programmes. Malgré Hannah Arendt, Simone Weil, Edith Stein, Simone De Beauvoir, Diotime, Hypatie d’Alexandrie ou Judith Butler (pour n’en nommer que quelques-unes), et en dépit des nombreuses modifications apportées aux contenus pédagogiques dans les autres sciences humaines, le programme de philosophie n’a pas changé depuis une cinquantaine d’années dans pratiquement l’ensemble des universités du monde occidental.

emilie_chatelet_portrait_by_latour
Portrait d'Émilie du Châtelet par Latour © château de Cirey
Portrait d'Émilie du Châtelet par Latour © château de Cirey

Project Vox ressource les travaux des femmes philosophes

Et ce programme ne comprend, presque exclusivement, que des auteurs masculins. Selon les membres de la faculté de philosophie de l’université de Duke, cette réalité a une influence sur le nombre de femmes qui intègrent le cursus et, par conséquent, sur le nombre de professionnelles qui accèdent à une place de professeure dans les facultés.

C’est ainsi qu’est né Project Vox : un site Internet qui propose des ressources pédagogiques destinées aux professeurs de philosophie, avec du matériel de philosophes moins connus. Vous pouvez donc retrouver les échanges épistolaires entre Leibniz et la philosophe anglaise Lady Damaris Cudworth Masham, qui n’avaient jamais été traduits ni publiés. Dans la liste des philosophes, un nom à retenir celui d’Émilie Du Châtelet, la première intellectuelle française à avoir été publiée par l’Académie des sciences de Paris, dont les travaux sur la religion, les mathématiques et la physique newtonienne ont été traduits et publiés dans toute l’Europe au XVIIIe siècle.

Pour accéder aux archives ouvertes de Project Vox, cliquez ici.

Tags:
Femmes
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement