Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Pape François : la communication doit être au service de la paix

© ANDREAS SOLARO / AFP
Reporters prepare their equipment in front or St Peter's basilica on February 13, 2013 at the Vatican. AFP PHOTO / ANDREAS SOLARO / AFP / ANDREAS SOLARO
Partager

Lors de la 50e journée des communications, le Pape a invité les chrétiens a faire preuve d’une “audace positive” pour communiquer avec tous en vue du bien.

Toujours fidèle à sa volonté de transmettre un message de miséricorde, le Pape a récemment défini le pouvoir de la communication comme un pouvoir de “proximité” dans son message pour la Journée des communications sociales. Par lui, nous sommes tous à même d’apporter quelque chose aux autres, par nos paroles et nos gestes.

Bien souvent, comme l’a fait remarqué le Saint-Père, la communication n’a pas pour objectif premier la paix, et transmet davantage un message de peur, de haine ou de méfiance. De plus, les sociétés actuelles, hyper médiatisées, relaient ces informations en temps record grâce à des moyens quasiment illimités et accessibles à tous, notamment par le biais des réseaux sociaux.

“Il faut du courage pour orienter les personnes dans des processus de réconciliation”

Cependant, faisant face à ce phénomène, certains réussissent à adopter une attitude que le Pape qualifie d’ “audace positive” et qu’il encourage fortement. Celle-ci consisterait à choisir avec soin gestes et paroles, afin de construire la paix en dépassant les incompréhensions.

Loin de condamner la communication et ses manifestations, le pape François encourage donc celles-ci. Bien qu’il faille “condamner le mal avec fermeté”, il est donc nécessaire de privilégier la communication afin qu’elle mène à davantage d’ouverture, d’harmonie et de réconciliation au sein des communautés et des familles.

Par ailleurs, le Saint-Père s’est entretenu vendredi dernier avec le directeur général d’Apple, Tim Cook, ainsi qu’avec le président exécutif de Google, Eric Schmidt.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]