Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 08 mars |
Saint Jean de Dieu
home iconÉglise
line break icon

À la veille de Noël, une famille reçoit le coup de fil inattendu… du pape François !

Diane Montagna - La rédaction d'Aleteia - Publié le 05/01/16

Désespérée par la maladie d'un proche, une petite famille calabraise a eu la surprise de recevoir un appel téléphonique du Saint-Père qui tenait à lui transmettre son soutien.

Un petit garçon de 7 ans a ému toute l’Italie à la veille de Noël. Cet enfant, membre de la paroisse de Saint-Nicolas-de-Bari dans la ville de Cosenza en Calabre, a été bouleversé d’apprendre la très grave maladie qui frappait sa tante chérie. Désespéré, ce jeune Italien a décidé d’écrire au Pape pour lui demander de prier pour elle.

« Il est le plus beau cadeau de Noël que nous puissions avoir »

Lorsqu’il a appris sa situation, le pape François a décidé de l’appeler personnellement pour mieux le consoler. C’est finalement la mère du garçon qui a décroché le téléphone. Elle a informé le Saint-Père que son jeune fils ne se trouvait pas à la maison, ce qui n’a pas empêché le pape François d’échanger avec elle près de 15 minutes et de demander des nouvelles du petit.

Averti, le curé de la paroisse de la famille, le père Gabrieli, a annoncé cette nouvelle lors de la messe de Noël. La famille, qui souhaite modestement rester anonyme, a alors témoigné de cette conversation exceptionnelle. La mère a confié que le Pape avait été très « chaleureux et familier » et qu’il avait demandé des nouvelles de tout le monde « comme s’il faisait lui-même parti de la famille ». « Il est le plus beau cadeau de Noël que nous puissions avoir », ont assuré les parents du petit garçon.

« L’appel du Pape était un cadeau trop grand pour le garder pour nous seuls »

Le lundi suivant, le père Gabrieli a confié que cette nouvelle avait été reçue comme « un cadeau pour toute la communauté. Le Pape continue de nous surprendre avec sa simplicité et sa proximité ». Par la même occasion, le curé a rendu grâce à la famille qui, selon lui, a bien voulu partager cette histoire et la faire rayonner sur tous les paroissiens. « Les Calabrais aiment partager leurs joies et leurs peines avec les autres, ils vivent véritablement en communauté comme une même famille », a-t-il affirmé. Comme les parents de cette petite famille l’ont humblement fait remarquer : « L’appel du Pape était un cadeau trop grand pour le garder pour nous seuls ».

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Arthur Herlin
En Irak, le pape François bouscule les lignes
2
Bérengère Dommaigné
Tibo InShape récidive avec une vidéo chez les sœurs de Boulaur
3
La rédaction d'Aleteia
EN DIRECT – Le pape François de retour à Rome
4
Rachel Molinatti
Irak : chaque matin, Sara, musulmane, va prier devant la Vierge d...
5
La rédaction d'Aleteia
Rencontre d’Ur : la belle prière des enfants d’Abraha...
6
NEWBORN
Mathilde de Robien
Dix prénoms féminins dérivés de Joseph
7
LA BONNE MORT
Père Nathanaël Pujos
Que se passe-t-il au moment de la mort ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement