Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 09 août |
Sainte Thérèse Bénédicte de La Croix
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

La sélection de Noël (2/3). Un « trivial pursuit » pour rebooster sa foi en famille

Photo – Au large

Avance au large ! © DR

Anne-Laure Baulme - publié le 07/12/15

"Au large !" est un jeu de société où l’on retrouve toute la base de catéchèse et qui s’adresse à tous.

Rappel volontaire à l’appel de Jean Paul II, « Duc in altum! », ou « Avance au large », ce jeu de société créé pourtant en 2008 par Marie-Agnès Meyer n’est plus que jamais d’actualité. Très investie dans l’enseignement cathéchique, l’auteur s’est souvent rendu compte des lacunes de notre société en la matière. Pour Marie-Agnès Meyer, « comment aimer quelqu’un que l’on ne connaît pas ? » et surtout, « comment donner si on n’a pas le savoir ? ». C’est donc dans un but d’évangélisation qu’elle a décidé de créer ce jeu de société.

« Apprendre dans la joie et la fidélité à l’enseignement de la Sainte Église les bases de notre foi et de notre attachement au Christ »

Le plateau sur lequel le jeu s’articule représente une carte du monde, le but étant d’arriver à Rome le premier. Pour cela, chaque joueur doit obtenir un carnet de jeu complet constitué de cartes-questions auxquelles le joueur a bien répondu. Il existe six types de cartes différents correspondant chacun à un saint qui a marqué notre temps. Ainsi, on retrouve les cartes de Frédéric Ozanam traitant de la vie du Christ, celles de Gianna Beretta Molla portant sur des indications liturgiques, les cartes de Jacinthe Marto abordant des éléments d’Histoire Sainte, celles de Mère Teresa se rapportant aux sacrements, les cartes de Dominique Savio sur la prière et enfin celles de Josémaria Escriva sur la profession de la foi.

Le jeu a souvent été applaudi par la critique, notamment par un bon nombre d’hommes d’Église, comme un prêtre pour qui « Au large ! » permet « d’apprendre dans la joie et la fidélité à l’enseignement de la Sainte Église les bases de notre foi et de notre attachement au Christ ».

Une mère de familles, septique au départ, cherchait « un outil complet et ludique » à ses trois adolescents pour qui « formation spi est égale à ‘sopo’, si vous voyez ce que je veux dire… ». Contre toute attente, « nous avons vécu deux heures inattendues ».

Marie-Agnès Meyer a aussi voulu donner un outil aux parents d’enfants petits qui « ont encore des difficultés à se concentrer ». « Au large ! » permet leur d’apprendre en s’amusant.

« Le Pape t’appelle à la nouvelle évangélisation, ‘Au large !’ t’en donne les moyens »

« La famille est un sujet essentiel pour l’évangélisation » nous dit le rapport final du synode sur la famille. Pour cela, Marie-Agnès Meyer insiste sur le fait qu’il faut travailler afin d’être capable de transmettre et donner des réponses ; « Le Pape t’appelle à la nouvelle évangélisation, ‘Au large !’ t’en donne les moyens. » Selon l’auteur, c’est quelque chose que « nous avions un peu oublié, le Pape vient nous réveiller. On a du pain sur la planche pour convertir avec amour autour de nous ».

Tags:
Noël
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement