Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 25 novembre |
Sainte Catherine d'Alexandrie
home iconÉglise
line break icon

Le pape François serait-il un rappeur ? Quand le Web se lâche

Gelsomino Del Guercio - Publié le 06/12/15

À Bangui, un geste du Souverain Pontife immortalisé sur une photo rappelle celui d’un rappeur : un phénomène viral est né.

On continue de parler du voyage en Afrique du pape François mais sur un rythme rap et sur tous les médias sociaux, de Facebook à Twitter en passant par tous les autres. En effet, plusieurs utilisateurs ont repris une photo sur laquelle le Pape apparait dans une position rappelant la pose classique d’un rappeur, micro dans la main droite et main gauche à plat, comme s’il mixait (Askanews, 1 décembre)

http://twitter.com/KayGii/status/671767721957269505/photo/1

« Yo Bro »

Le Web s’est déchaîné sous le hashtag #popebars. L’invitation à la fraternité se transforme en « Yo Bro ». Et les vers « catéchistiques » postés avec l’image sont devenus viraux (Adnkronos, 1 décembre)

Entre liturgie et hip-pop

Le Pape serre le micro dans la main droite et met sa main gauche à plat, comme s’il mixait, et les utilisateurs ont commencé à écrire des rimes amusantes à mi-chemin entre la liturgie et le hip-hop. Nous en donnons quelques exemples. « As I walk through the valley of the shadow of death, I take a look at my life, and realize I’m @pontifex », (en marchant dans la vallée de la mort, je regarde ma vie et réalise ce que je suis : Pontifex) a écrit quelqu’un paraphrasant Coolio et son Gangsta’s Paradise (Velvet music.it, 2 décembre).

https://youtu.be/WUTJgk0HFqw

Amateur de Milonga

Au fond, ne l’oublions pas, le pape François s’est jusqu’ici montré très attentif à la musique et le disque Wake Up !, sorti le 5 novembre, lui a été dédié. À travers les 11 titres, il mélange les mots et prières à des hymnes sacrés de la tradition chrétienne revisités par des compositeurs contemporains. De plus, le Pape a déclaré à plusieurs occasion avoir été un amateur de danse et de milonga et d’aimer aussi le tango.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Voici la prière des JMJ de Lisbonne 2023
WEB2-EVACUATION-CAMP-MIGRANT-AFP-080_HL_NCOISSAC_1277288.jpg
Mgr Benoist de Sinety
Si toutes les vies se valent…
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement