Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Les évêques invités devant le Sénat pour la première fois dans l’histoire du Mexique

Matthew Rutledge
Partager

Changement climatique et présentation officielle de l'encyclique papale "Laudato si'" étaient au programme mercredi 4 novembre dernier.

Le discours historique du pape François au Congrès américain, à Washington le 24 septembre dernier, a ouvert la voie et changé de nombreux schémas qui, du moins en Amérique du Nord, et plus concrètement au Mexique, semblaient inamovibles.

La simple rumeur que le pape François, lors de sa visite pastorale prévue à Mexico en 2016, pourrait être présent au Sénat de la République, a ouvert la possibilité que l’Église catholique occupe cette tribune, en l’occurrence pour présenter devant les sénateurs et sénatrices de la République l’encyclique du pape François Laudato Si’ et participer à la table ronde inédite organisée par l’Institut mexicain de doctrine sociale chrétienne (IMDOSOC) et intitulée « La pauvreté et le changement climatique ».

C’est donc aujourd’hui, 4 octobre 2015, que sera présentée aux sénateurs mexicains l’encyclique papale sur le changement climatique, à l’Auditorium Octavio Paz du Sénat de la République, présidé par la présidente de la Commission spéciale de changement climatique, la sénatrice Silvia Garza Galván.

L’Église et la communauté scientifique réunies

L’événement est en soi historique car ce sera la première fois que des autorités de l’Église Catholique entreront dans le Sénat d’un pays. La première fois donc que les évêques mexicains présenteront un document papal dans cette enceinte législative. Cette présentation de l’Encyclique “Laudato si” sera effectuée par Mgr Rogelio Cabrera López et Mgr Juan Armando Pérez Talamantes, archevêque et évêque auxiliaire de Monterrey (Nuevo León), respectivement.

Côté scientifique, la lecture de l’encyclique Laudato Si‘ sera effectuée par María Amparo Martínez Arroyo, la directrice de l’Institut national d’écologie et changement climatique.

Dans le panel « Pauvreté et changement climatique » participeront Maître Mateo Castillo, membre du Conseil International de la Charte de la Terre ; Maître Jeannette Arriola Sánchez, présidente du Patronato Pro Zona Mazahua ; le Dr Mauricio Limón, expert du développement durable ; Fray Luis Javier Rubio, recteur de l’Institut de formation théologique intercongrégationelle du Mexique et Maître Federico Llamas, directeur général de l’Université de l’environnement.

Dans le pays, l’opinion publique est divisée par cette intervention des prélats et de François devant le Sénat de la République.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]