Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 19 avril |
Saint Léon IX
home iconActualités
line break icon

Crash dans le Sinaï : « Avant de tomber l’A321 a dû être endommagé »

© KHALED DESOUKI / AFP

TOPSHOTS Debris belonging to the A321 Russian airliner are seen at the site of the crash in Wadi el-Zolmat, a mountainous area in Egypt's Sinai Peninsula on November 1, 2015. International investigators began probing why a Russian airliner carrying 224 people crashed in Egypt's Sinai Peninsula, killing everyone on board, as rescue workers widened their search for missing victims. AFP PHOTO / KHALED DESOUKI

Arthur Herlin - Publié le 02/11/15

Deux jours après le drame, les spécialistes ne parviennent pas encore à expliquer les causes de la catastrophe mais les indices s'accumulent.

Les autorités russes et égyptiennes sont pour le moment incapables d’expliquer les raisons du crash de l’Airbus A321 de la compagnie Kogalymavia. Peu après l’annonce du drame, l’organisation État islamique a revendiqué sur Twitter être à l’origine de la destruction de l’avion. Toutefois, l’hypothèse d’un attentat a été écartée tant l’EI semble incapable de déployer les armes nécessaires pour abattre un avion volant à si haute altitude : en l’occurence 30 000 pieds (9 144 m).

16 personnes n’avaient pas embarqué

Ainsi, les experts privilégient plutôt une défaillance technique. Le commandement de bord de l’appareil s’est en effet plaint d’un problème technique des équipements de communication peu après le décollage. Rien n’explique pourtant, pourquoi le charter s’est disloqué avant de toucher le sol, comme l’affirme Viktor Sorotchenko, directeur du Comité intergouvernemental d’aviation (MAK) : « Les fragments se sont éparpillés sur une grande surface d’environ 20 kilomètres carrés », ce qui tend à confirmer que « La dislocation a eu lieu à haute altitude ».

« En moins d’une minute, l’avion a freiné de plus de 300 km/h et perdu 1,5 km d’altitude », a déclaré de son côté le vice-directeur de la compagnie aérienne Kogalymavia lors d’une conférence de presse rapporte l’agence de presse russe Sputnik News. « Avant de tomber l’avion A321 a dû être endommagé, ce qui l’a empêché de continuer le vol. Et il semblerait que c’était lors de cette situation désespérée que l’équipe a totalement perdu le contrôle suite à des dysfonctionnements », précise-t-il. Plus important encore à souligner : le vice-directeur confirme par ailleurs que 16 personnes n’avaient pas pris l’avion qui s’est écrasé en Égypte.

La Russie en deuil

Un avion transportant les restes de 144 victimes sur les 224 tuées dans le crash de l’Airbus russe dans le Sinaï est arrivé dans la matinée du 2 novembre à St Petersbourg. Les parents des victimes doivent se rendre au crématorium de la ville et fournir des échantillons des victimes afin d’identifier les corps. Sur la totalité des passagers de ce vol, en provenance de Charm el Cheik, aucun n’a survécu et 17 enfants sont à porter au nombre des disparus : il s’agit de la pire catastrophe aérienne qui ait jamais frappé la Russie.

Le gouvernement a décrété un jour de deuil national dimanche 1er novembre. Hier, dans la soirée, des milliers de personnes se sont réunies en hommage aux victimes.

Tags:
avioncrashegypteenqueterussie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
BENEDICT XVI
Hugues Lefèvre
Une 94e année éprouvante pour le pape émérite Benoît XVI
2
WEB2-Quentin-Bernier-Gravat-VILLE-DE-VINCENNES.jpg
Agnès Pinard Legry
Vincennes : l’élu avait aussi l’Ordre de Malte dans l...
3
Marzena Devoud
Les six choses (importantes) à savoir sur les funérailles du prin...
4
WEB2-LES-FRANGINES-YOUTUBE.jpg
Bérengère Dommaigné
« En quelques secondes, tu fais pleurer le monde », Les Frangines...
5
Funeral of Prince Philip
Marzena Devoud
L’adieu de la reine Elizabeth à son époux
6
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
7
La rédaction d'Aleteia
Il y avait-il un saint à bord du Titanic ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement