Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

Comment invoquer Dieu dans la détresse ?

© DR
Partager

Les conseils de Thomas a Kempis dans son célèbre ouvrage « L’Imitation de Jésus-Christ ».

Voici ce que nous révèlent les méditations de Thomas a Kempis dans son grand classique L’Imitation de Jésus-Christ :

  1. Le Disciple Que ton nom soit béni pour l’éternité, Seigneur, car Tu as voulu me mettre à l’épreuve par cette détresse.

Et puisque je ne peux l’éviter, que pourrais-je faire d’autre si ce n’est m’en remettre à Toi pour que Tu m’apportes Ton soutien et me changes pour mon bien ?

Seigneur, je suis en pleine détresse ; mon cœur est en désarroi à cause de cette passion qui le tourmente fortement.

« Que dirai-je maintenant », ô Père bien aimé ? Mon âme est troublée. « Délivre-moi de cette heure » (Jean 12, 27).

Tu as permis que j’atteigne cette détresse d’âme pour que Tu sois glorifié lorsque j’aurai été très abattu et que Tu m’auras délivré.

Daigne, Seigneur, venir à mon secours parce que, pauvre créature, que puis-je faire et où irai-je sans toi ?

Donne-moi la patience, Seigneur, une fois encore. Étends-moi ta main, mon Dieu, et je n’aurai pas peur, quelle que soit la puissance de ma détresse.

  1. Que dirai-je dans l’état où je suis ? « Seigneur, que Ta volonté soit faite. » J’ai bien mérité l’angoisse et l’affliction dans lesquelles je me trouve (Matthieu 6, 10).

Il faut que j’en souffre ; et pourvu que ce soit avec patience, jusqu’à ce que cesse la tempête et que vienne le calme.

Ta main toute-puissante a le pouvoir d’éloigner de moi cette tentation et d’atténuer sa violence, pour que je ne succombe pas. Comme tu l’as fait pour moi à maintes reprises déjà, mon Dieu, donne moi Ta miséricorde.

Et tandis que ce changement m’est difficile, il ne l’est en rien pour Toi ; « Parce qu’il est l’œuvre de l’Éternel » (Psaume 76, 11).