Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 10 avril |
Saint Fulbert
home iconActualités
line break icon

Le cardinal Dolan donne des détails sur la lettre controversée des 13 cardinaux

Le cardinal Dolan et le pape François © Antoine Mekary / ALETEIA

Le cardinal Dolan et le pape François © Antoine Mekary / ALETEIA

John Burger - Publié le 15/10/15

Un des cardinaux ayant signé la lettre controversée adressée au Pape s'est confié sur les coulisses de sa rédaction.

Le cardinal Dolan a déclaré à la chaîne catholique Sirius XM avoir participé à une réunion la semaine précédente avec le cardinal George Pell, qui avait suggéré d’exprimer leurs préoccupations au Pape.

Selon Damian Thomson du Spectator13 des 74 cardinaux du synode ont écrit une lettre privée au Pape, dénonçant les libéraux obsédés par la communion des personnes divorcées et remariées. La lettre divulguée lundi par Sandro Magister exprimait des préoccupations concernant la « flexibilité pastorale », les documents de base inadaptés, la procédure du synode, notamment la nomination d’un comité de rédaction du document final composé de dix membres.

Après sa publication, quatre cardinaux ont affirmé ne pas avoir signé de lettre et deux autres que la lettre publiée par Magister n’est pas celle qu’ils avaient signée.

John Allen indique à Cruxque la lettre aurait été remise en main propre par le cardinal Pell au Pape le 10 octobre : « Un des membres du synode a indiqué à Crux lundi, que s’il y avait bien une lettre, le contenu divulgué et la liste des signataires « n’étaient pas exacts ». La source a refusé d’en dire plus. »

Le cardinal Dolan a déclaré à Mary Shovlain de la chaîne catholique : « Quand je suis arrivé, il y avait des évêques dont le cardinal George Pell, que je respecte énormément, et nous avons parlé. George a dit : ‘(…) Nous aimons le Saint-Père : il nous a demandé d’être honnêtes avec lui autant que possible – pourquoi ne pas lui écrire pour parler de l’instrumentum laboris, qui contient beaucoup de bonnes choses, mais est le seul document dont nous parlerons au synode ?' ».

Il a ajouté : « Le processus nous préoccupe également. Aurons notre mot à dire sur la composition du comité de rédaction ? » Le Cardinal a demandé : « Ai-je bien résumé certaines préoccupations ? ». Certains, dont moi-même, ont dit « une lettre pour le Pape est une bonne idée : vous pouvez compter sur moi ». « Je l’ai bien entendu signée. »

Il a précisé que ces événements se sont produits « juste avant le début du synode ».

« Le lendemain, le Saint-Père sans faire référence à la lettre a dit : ‘J’ai entendu que certains d’entre vous ont des préoccupations’ puis, faisant la liste des préoccupations susmentionnées il a dit : ‘Laissez-moi y répondre’. »

« J’ai dit : ‘Vous nous avez demandé d’être honnêtes et nous l’avons été. Vous avez répondu avec votre cœur et je vous remercie d’y avoir prêté attention, poursuivons notre travail. »

Le cardinal qui a récemment accueilli le Pape à New York a dit qu’il avait oublié la lettre et « ne pensait pas qu’elle était controversée ».

Le porte-parole du Vatican a rappelé que pour le cardinal Pell, la lettre était confidentielle et aurait dû le rester, et que le texte publié et les signataires correspondent à ce qui a été envoyé au Pape :

Des observations sur la méthodologie du synode n’ont rien étonnant. Mais, une fois la méthodologie décidée, nous nous engageons à la mettre en pratique du mieux possible.

Le climat général de l’assemblée est positif. Le cardinal Napier a demandé une correction des commentaires publiés dans une interview à Crux et qui ne correspondent pas à ses mots. Sur la composition de la « Commission des 10 », Napier ajoute qu’il « contesterait le droit du Pape à choisir cela ». Le cardinal a demandé que ceci soit remplacé par : « (…) Personne ne conteste le droit du Pape à choisir cela ».

Je n’ai pas d’autres commentaires.

Tags:
Famille
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Agnès Pinard Legry
Non-respect des mesures sanitaires : le diocèse de Paris ouvre un...
2
Mathilde de Robien
Semaine sainte, euthanasie, gouvernance… ce qu’il faut rete...
3
Jesus Christ
Edifa
Jésus avait-il le sens de l’humour ?
4
Attentat Indonésie
Agnès Pinard Legry
Attaque de la cathédrale de Makassar : le geste héroïque de Kosma...
5
Mathilde de Robien
Glorious, Jubilate Pop Louange, Emmanuel : leur chant de Pâques 2...
6
Agnès Pinard Legry
Une proposition de loi sur l’euthanasie, ultime ligne rouge éthiq...
7
WOMAN TAKING TIME
Cecilia Pigg
Les six étapes d’une carmélite méconnue pour trouver la paix inté...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement