Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Un rendez-vous en amoureux par semaine diminue les risques de divorce

© Nata Sdobnikova
Partager

Se retrouver à deux, rien qu'à deux, loin du rythme de la semaine, pour parler ou sortir…

C’est déjà l’une des « règles d’or » du Cours Alpha pour les mariages, un conseil fréquemment donné dans les Centres d’orientation familiale et une expérience que des milliers de couples ont vérifié. Et voici qu’une étude américaine vient le confirmer : les couples qui se donnent ne serait-ce qu’un seul rendez-vous par semaine, réduisent de moitié la probabilité de divorcer.

L’étude a été menée aux États-Unis sur un échantillon de 1 600 couples de 18 à 55 ans, en 2010-2011, mais elle vaut pour tous les pays qui connaissent la crise des mariages. En France, 400 000 procédures de divorce ont lieu chaque année.

La question posée était celle-ci : « Combien de temps passez-vous seul avec votre conjoint, à parler ou partager une activité ? ». Les mots-clés sont « seul avec votre conjoint” (ne sont pas valables les sorties avec amis, parents, et même enfants) et « partager ».  W.Brad-Wilcox, co-auteur de l’étude, insiste sur le fait qu’il n’est pas besoin de sortir pour des dîners chers ni de faire le tour du monde… « Il s’agit de parler en tête-à-tête ou même, pourquoi pas, de jouer à quelque chose tous les deux ensemble, une fois les enfants couchés. »

Mais il est difficile d’inciter votre époux à jouer au Monopoly avec vous alors qu’il est fatigué après une journée de boulot, qu’il se trouve bien chez lui. C’est pourquoi, il est préférable de « sortir », d’avoir un rendez-vous prévu à l’avance… L’étude montre aussi que les activités originales et novatrices soudent davantage les époux, et que plus on partage un moment « de qualité », moins il y a de risque de divorcer. Le simple fait d’avoir ce rendez-vous hebdomadaire pourrait faire passer de 25% à 11% le risque de divorcer.

En analysant leur « pouvoir de protection », les sociologues arrivent à la conclusion que ces rendez-vous :

1. améliorent la communication

Pouvoir parler, sans être distraits par les enfants et le travail, permet d’évoquer des choses importantes et motivantes : rêves, aspirations, craintes aussi, en parlant de rêves, rechercher des objectifs communs. S’agissant de problèmes, les évoquer de façon constructive et tranquille, proactive, ce qui est préférable que de réagir instinctivement et dans la précipitation, au milieu d’enfants et d’ennuis. Un conseil : lors de ces rendez-vous, éviter de parler de problèmes, en tout cas le besoin de les partager doit primer. En outre, la communication stable et régulière permet de découvrir que le partenaire a changé, qu’il ne pense plus comme 10 à 20 ans plus tôt. Une bonne communication entre époux est une clé de la réussite du mariage.

2) permettent de  jouir de la nouveauté

Les couples qui ont derrière eux des années de relation ont tendance à se perdre dans une routine quotidienne qui les éloigne de l’émotion des premiers temps. Alors, pourquoi ne pas improviser et s’aventurer sur un nouveau terrain ? Les études montrent qu’avoir des activités communes casse la routine et unit les époux qui partagent divertissement et émotions.

3) améliorent la relation romantique ou sexuelle

Les rendez-vous romantiques ajoutent de la créativité et de l’émotion et, en permettant le dialogue, contribuent à s’essayer à de nouvelles ambiances, etc. … Ce qui renforce le mariage.

4)  renforcent l’engagement

S’il y a au moins un jour de réservé pour « notre rendez-vous hebdomadaire », c’est qu’il s’agit clairement d’une priorité. Les grands-parents qui gardent les enfants, les amis qui savent que le mardi soir « ils sont seuls, ils ne peuvent pas venir à notre soirée » Tout renforce la sensation d’unité et l’importance d’y travailler. Il est clair que, pour chaque époux, l’autre est une priorité.

5)  diminuent le stress

Sortir pour se divertir en couple, ou simplement se  relaxer ensemble, ôte le stress, et c’est bon pour le mariage, sans cesse menacé par des maladies, des problèmes d’argent et de travail, etc. Permet de voir l’autre sans irritabilité, fatigue ou épuisement, et contribue ainsi à entretenir l’amour conjugal.

Tags:
couple
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]