Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 16 mai |
Saint Honoré
home iconActualités
line break icon

« Beauty in Transition » : un salon de coiffure mobile pour les sans-abri

© Nicola Benizzi

La rédaction d'Aleteia - Publié le 26/09/15

Ou comment se sentir à nouveau visible grâce à une simple coupe...

Les catholiques en visite à Philadelphie cette semaine pour la Rencontre mondiale des familles se souviennent de l’initiative du Pape François en février 2015 avec l’installation de douches et l’appel lancé aux salons de coiffures pour qu’ils offrent leurs services bénévolement auprès des sans-abri de Rome.

L’été dernier, Jody Wood lance une initiative similaire en créant un salon de coiffure mobile à Philadelphie. Artiste en résidence à l’Initiative pour les arts asiatiques, elle est alors de passage à Philadelphie.

« Pour les sans-abri, prendre soin de ses cheveux ne représente pas un besoin vital, mais pour moi c’est une question de lutte contre la perte d’identité » explique Mme Wood, à l’origine de Beauty in Transition.

Lancée en 2006 au Kansas, l’initiative Beauty In Transition est depuis passée par Denver et New York. Associée à différentes institutions et des fournisseurs, elle sillonne le pays en camion et fournit ses services auprès de centres d’accueil.

Si cette idée pourra sembler peu orthodoxe, une simple coupe de cheveux peut de fait permettre de se sentir à nouveau visible.

« À Philadelphie, les centres d’accueil ne sont pas gérés par la municipalité » précise Mme Wood. « Il n’y a donc pas de place garantie. Dans cette lutte quotidienne, on pense seulement à se nourrir soi-même et sa famille. Peu à peu, on perd son identité. La société attache aux sans-abri une étiquette négative, ce qui ajoute à la douleur. »

Pour elle, être sans abri est un état transitoire : un chapitre difficile dans une vie que l’on espère refermer grâce à l’aide de personnes qui tendront la main.

Cette idée de l’entraide, qu’elle soit matérielle ou non, semble s’inscrire dans la droite ligne des appels récurrents du Pape François. « Se mettre au service de l’autre, c’est simplement faire attention à la vulnérabilité de l’être» a déclaré le Pape à Cuba :

Prendre soin des plus vulnérables de notre famille, de notre société, de l’humanité. Leurs visages sont ceux de la souffrance, la fragilité, l’abattement. Jésus nous appelle à leur tendre la main et à les aimer d’un amour qui prendra la forme d’actions et de décisions. D’un amour qui s’exprime dans toute chose que nous entreprenons en tant que citoyens. Ces personnes sont de chair et de sang, elles ont leurs propres vies et histoires. Jésus nous appelle à les protéger, à nous mettre à leur service. Être chrétien, c’est promouvoir, lutter et vivre pour la dignité de nos frères et sœurs. C’est pourquoi les chrétiens sont sans cesse appelés à mettre de côté leurs souhaits et désirs, leur soif de pouvoir, pour ouvrir les yeux et prendre soin des plus vulnérables.

Tel que le Pape l’a souvent souligné, cela est loin d’être facile. Nous sommes conditionnés dans la société actuelle, et dans la prospérité de l’Occident, à n’être concernés que par nos propres intérêts. C’est un problème qui est universel.

« Il faut que la société change d’attitude face aux sans-abri » déclare Mme Wood, ajoutant qu’il est presque tout aussi important que le logement soit considéré comme un droit de l’homme.

« J’entends offrir un service pour aider chacun à exprimer sa propre identité » poursuit-elle. « Par notre coupe de cheveux, nos vêtements, nous exprimons notre personnalité. Elle représente ce que nous sommes. C’est un luxe qui malheureusement n’est pas accessible à tous. »

Dominique “Peak” Johnsonest un journaliste indépendant originaire de Philadelphie et fait partie de l’équipe #GoodisWinning d’Aleteia. Vous le retrouverez également sur The Huffington Post et www.peakjohnson.com

Tags:
Pape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Soutane de Jean Paul II/attentat
Marzena Devoud
Qu’est devenue la soutane tachée de sang de Jean Paul II ?
2
FIRST COMMUNION
Edifa
Les écueils à éviter avant et après la première communion de son ...
3
Mgr André Joseph Léonard
Que penser des expériences de mort imminente ?
4
Hugues Lefèvre
13 mai 1981, 17h17 : « On a tiré sur Jean Paul II »
5
Camille Dalmas
Cinq choses à savoir sur le nouveau ministère laïc de Catéchiste
6
Thérèse Puppinck
Velankanni, le Lourdes de l’Orient
7
JOHN PAUL II FATIMA
Agnès Pinard Legry
La Vierge de Fatima a-t-elle sauvé la vie de Jean Paul II ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement