Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 15 avril |
Saint Patern de Vannes
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Sciences. La confiance fait battre deux cœurs à l’unisson

Portrait of romantic young couple in park © Monkey Business Images / Shutterstock – fr

© Monkey Business Images / Shutterstock

Isabelle Cousturié ✝ - publié le 14/09/15

Une étude américaine a révélé un phénomène physiologique inattendu qui serait même un facteur crucial pour la société.

La confiance réchauffe les cœurs, mais surtout elle les fait battre au même rythme, comme une chorégraphie. Pas besoin de gestes ni de mots, seul un regard suffit et les deux cœurs “confiants” résonnent à l’unisson : “C’est physiologique !”, révèle une nouvelle étude parue dans la revue américaine Physiology and Behavior. Un groupe de scientifiques de l’université d’Aarhus, au Danemark, a fait cette découverte étonnante après avoir soumis à une batterie de tests près d’une quarantaine de couples, rapporte l’agence Adnkronos

Dans un couple, les rythmes cardiaques finissent par résonner à l’unisson 

Au cours de leurs recherches, ils ont fait construire ensemble de petites voitures en Lego aux 37 couples participants. Les chercheurs ont ensuite évalué le degré de “confiance” d’une partie d’entre eux en les confrontant à différentes situations, puis en mesurant l’état d’avancement des travaux prévus. Résultat : plus la confiance augmente, plus les rythmes cardiaques du couple s’harmonisent et les cœurs finissent par battre littéralement à l’unisson.

Quand l’argent entre en ligne de compte

L’étude danoise montre les mêmes résultats quand l’argent entre en ligne de compte. Elle a soumis les couples à un investissement financier : ceux-ci pouvaient investir une partie ou la totalité de leur argent dans un fonds commun, dont chacun aurait ensuite bénéficié. Le système était étudié pour multiplier les gains selon le niveau de confiance des participants. La synchronisation des battements cardiaques s’est avérée nettement plus précise au sein des couples qui s’accordaient la plus grande confiance mutuelle.

Les scientifiques ne sont pas encore capables d’expliquer les mécanismes d’un tel phénomène, mais il est pour eux un indicateur important pour gérer et améliorer les dynamiques de groupe.

Tags:
CoupleÉducationsciences
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement