Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 07 mai |
Bienheureuse Gisèle
home iconActualités
line break icon

Un bienfaiteur vient en aide au retraité grec en larmes

© Capture d'écran / MEGA TV

Arthur Herlin - Publié le 10/07/15

Ému par les images d'un retraité grec en larmes sur le seuil de sa banque, un businessman australien a décidé de prendre en charge sa pension.

Giorgos Chatzifotiadis, 77 ans, s'écroule de désespoir sur un trottoir de la ville de Thessalonique, après que quatre banques lui aient refusé de retirer 120 euros. Une image qui résume à elle seule la désolation qui frappe la Grèce actuellement. "Je me sens si abattu, plus pour mon pays que pour mes problèmes personnels. (…) Je vois que mes concitoyens demandent quelques centimes pour acheter du pain. Je vois de plus en plus de suicides", a-t-il confié en larmes à un journaliste de l'AFP présent à ce moment-là. Ne laissant personne insensible, ses sanglots vont finalement faire le tour des médias du monde entier avant d'atteindre les oreilles d'un ange gardien…

"Je ne permettrai pas à un Grec, un homme fier et travailleur, de mourir de faim"

Le retraité ne pouvait cependant pas imaginer que son bienfaiteur se trouverait à quelques dizaines de milliers de kilomètres de là. James Koufos, un homme d’affaires australien d'origine grecque, a vu la photo et a aussitôt reconnu le retraité, un ancien copain de collège de son père, aujourd'hui décédé. Le businessman, président de Gap Finance Sydney, a alors fait savoir la nouvelle sur sa page Facebook et a demandé à tous ses amis de l'aider à le contacter. Par la même occasion, James Koufos a promis de verser à Giorgos Chatzifotiadis sa retraite et même plus encore : "Gap Finance et moi-même, nous paierons la pension de cet homme pour les 12 mois à venir et aussi longtemps qu’il le faudra. 170 euros par semaine ? Nous lui en donnerons 250".

L'Australien a finalement localisé Giorgos Chatzifotiadis qu'il part retrouver samedi 11 juillet. "Je ne permettrai pas à un Grec, un homme fier et travailleur, de mourir de faim", a-t-il ajouté. La réaction de l'Australien a suscité une telle émotion que de nombreuses autres personnes ont souhaité venir en aide au vieil homme, réunissant 5 000 euros de dons supplémentaires afin de sécher ses larmes.

Tags:
australiegreceVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WHATSAPP
Edifa
Joies et limites des groupes WhatsApp familiaux
2
POPE FRANCIS
Agnès Pinard Legry
Voici comment participer au « marathon de prière » du pape Franço...
3
I.Media
Pourquoi la date de canonisation de Charles de Foucauld n’a...
4
Steuben_-_Mort_de_Napoleon.jpg
Agnès Pinard Legry
Napoléon s’est-il réconcilié avec Dieu avant de mourir ?
5
Mathilde de Robien
Une émotion, une astuce de saint : accueillir la tristesse avec T...
6
TEENAGERS, LOVE, PARK
Edifa
Comment distinguer le flirt de l’amour vrai ?
7
WEB2-ALEXEI NAVALNY-RUSSIA-shutterstock_1662094504.jpg
Agnès Pinard Legry
Russie : le message inattendu d’Alexeï Navalny pour Pâques
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement