Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 12 avril |
Saint Jules Ier
home iconÉglise
line break icon

Rencontre mondiale des famille : « L’amour est notre mission : une famille pleinement vivante »

Fr. Laurent Tarel - Publié le 27/06/15

Du 22 au 27 septembre 2015, la ville de Philadelphie (USA) accueillera la VIIIe Rencontre mondiale des familles. Éclairage sur l'un des grands rassemblements catholiques de l'année.

La ville de Philadelphie, sur la côte Est des États-Unis, se prépare à accueillir la VIIIe Rencontre mondiale des familles, en présence du pape François, en septembre 2015. Cette cité, dont le nom signifie "amitié fraternelle", est un beau symbole qui rappelle le thème choisi pour ces journées mettant à l’honneur les familles : "L’amour est notre mission : une famille pleinement vivante".

À la veille du synode

Cette rencontre aura lieu à la veille de la session ordinaire du synode qui se tiendra à Rome en octobre 2015. Elle est placée dans la même dynamique qui anime ce grand travail synodal. Le thème choisi exprime immédiatement la dynamique interne de la famille, sa vie même, qui se déploie et ne peut s’exprimer que dans les termes de la mission. Puisque "l’Église trouve dans la famille, née du sacrement, son berceau et le lieu où elle peut accomplir sa propre insertion dans les générations humaines" comme le disait saint Jean Paul II dans son exhortation apostolique Familiaris Consortiol’Église et la famille sont traversées par le même élan missionnaire qui fait partie intégrale de leur essence.

L’Église et la famille sont missionnaires car c’est leur existence même qui consiste en la mission de porter au monde l’Évangile du Christ. Cet Évangile contient, en son coeur, la plus haute révélation du Mystère du Dieu d’Amour. L’Église est le fruit de l’amour du Christ Jésus se donnant à elle sur la Croix ; et par ce don, Il se la présente comme une Épouse toute belle, "sans tache, ni ride" (Ep 5, 27), "toute parée pour son époux" (Ap 21, 2).

Une famille pleinement vivante

De même que la famille est une "communion de personnes", le Christ est à l’image de la Sainte Trinité. La famille devient ainsi une des plus hautes expressions de l’amour de Dieu pour son peuple. Elle est cette Église domestique où chacun se découvre aimable, se sait aimé et apprend à aimer à son tour. Et c’est dans la mesure où elle vit de cet amour et où elle l’annonce en parole et en acte que la famille demeure "pleinement vivante". Et l’espérance demeure vive !

Rendez-vous en septembre 2015 de l’autre côté de l’Atlantique pour célébrer avec le pape François la famille, le Saint-Père ayant en effet confirmé sa venue.

Tags:
Famillephiladelphie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Agnès Pinard Legry
Non-respect des mesures sanitaires : le diocèse de Paris ouvre un...
2
Camille Dalmas
Miséricorde divine : le livre qui a bouleversé le pape François
3
Attentat Indonésie
Agnès Pinard Legry
Attaque de la cathédrale de Makassar : le geste héroïque de Kosma...
4
WEB2-CONVERSION-SYRIE-SAINT-CHARBEL-Nadine-Sayegh.jpg
Nadine Sayegh
Témoignages : ces musulmans syriens convertis au christianisme
5
Agnès Pinard Legry
Une proposition de loi sur l’euthanasie, ultime ligne rouge éthiq...
6
Mathilde de Robien
Confinement, épreuve, traumatisme… comment favoriser la résilienc...
7
VISITING GRAVE
Mathilde de Robien
Perte d’un enfant : comment garder une mémoire « juste » ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement