Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 29 octobre |
Saint Jude
Aleteia logo
home iconActualités
line break icon

Trop d’adolescents prêts à tout pour garder la ligne

© DR

Arthur Herlin - Publié le 05/06/15

Les adolescents se sentent globalement bien dans leurs "baskets", mais sont paradoxalement très préoccupés par leur apparence, souligne une récente étude réalisée en France.

Excellente nouvelle : neuf adolescents sur dix se sentent bien dans leur peau ! Un sur quatre déclare même se sentir très bien. C'est ce que dévoile une enquête menée du 14 au 23 octobre 2014 par l'institut Ipsos sur 801 adolescents âgés de 15 à 18 ans ainsi que sur 802 adultes de plus de 25 ans. Les parents quant à eux sont loin du compte quand on les interroge sur leurs enfants : selon eux, seulement six ados sur dix aiment leur corps.

Si les jeunes se sentent généralement bien dans leur peau, ils sont toutefois un sur cinq à être littéralement obsédés par leur poids. Environ 55% d'entre eux pensent même qu'être mince est essentiel. Un phénomène qui se traduit par un taux d'obésité chez les jeunes en France nettement moins élevé que la moyenne européenne. Selon l’Assurance maladie en effet, 18% des jeunes Français de 3 à 17 ans seraient en surpoids, tandis que, d'après l'OMC, la moyenne européenne affiche 33% de jeunes obèses.

Course à l'image

La responsabilité des médias et du marketing est loin d'être négligeable : 95% des jeunes confient que "l'image du corps" transmise à la télévision et dans la publicité influe fortement sur leurs habitudes. C'est également observable dans le rapport qu'entretiennent les jeunes avec l'esthétique : près de huit sur dix, soit 76%, considèrent qu'il faut être beau pour réussir dans la vie. Une idée encore plus répandue chez les filles qui sont 81% à le croire. S'ils ne sont que 1% à avoir eu recours à la chirurgie esthétique, les ados sont plutôt nombreux à posséder un piercing : près de 12% sont concernés tandis que 7% ont un tatouage. Ce pourcentage est le même pour les jeunes ayant recours à la scarification. Cette pratique est encore plus forte chez les 16% de jeunes confiant ressentir un mal-être : 17% d'entre eux se sont déjà scarifiés.

Tags:
adolescencecorps humainVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-PERE-BRUNO-RAFFARA.jpg
Marthe Taillée
Bruno Raffara, père, grand-père et prêtre
2
BENEDICT XVI
Marzena Devoud
« L’art de bien mourir » selon Benoît XVI
3
THE CHOSEN
Lauriane Vofo Kana
« The Chosen », la série sur Jésus qui cartonne dans le monde ent...
4
couple
Raphaëlle Coquebert
« La chasteté, ça n’est pas se priver de sexe ! »
5
SANDRA SABATTINI
Mathilde de Robien
Les magnifiques intuitions de la nouvelle bienheureuse Sandra Sab...
6
Cap Lihou, Granville
Anne Bernet
Granville : la pêche miraculeuse de Notre-Dame du Cap Lihou
7
FELIX AND ELISABETH LESEUR
Theresa Civantos Barber
Ce couple est la preuve qu’un mariage sans enfants peut être fruc...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement