Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 04 mars |
Saint Casimir
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Saint François de Laval (1623-1708), père de l’Église canadienne

saint François de Laval

Public Domain

Jacques Gauthier - Le blogue de Jacques Gauthier - publié le 05/05/15

Canonisé l’an dernier par le pape François et fêté le 6 mai, cet évêque fut un fondateur et un bâtisseur dans un diocèse qui s’étendait de Québec à l’Acadie et jusqu’à la Louisiane.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Le 6 mai, l’Église universelle fête saint François de Laval, grâce au pape François qui l’a déclaré saint le 3 avril 2014 avec la religieuse ursuline Marie de l’Incarnation. Cette annonce a été faite durant le 350e anniversaire de la fondation de Notre-Dame de Québec, première paroisse en Amérique au nord du Mexique et des colonies espagnoles. À cette époque, le diocèse de François de Laval s’étendait de Québec à l’Acadie, jusqu’à la Louisiane. L’évêque bâtisseur, considéré comme le père de l’Église du Canada, a tout donné pour que son diocèse se développe. Aujourd’hui, 200 évêques se partagent cet immense territoire.

« L’homme de la grande affaire »

François de Laval compte parmi les personnages illustres qui ont marqué l’histoire du Québec. Les Hurons le surnommaient d’ailleurs « l’homme de la grande affaire ». Né le 30 avril 1623 à Montigny-sur-Avre dans le diocèse de Chartres, il fait partie d’une grande famille de la noblesse française. Son père est un descendant du baron de Montmorency. François hérite du titre familial à la mort de celui-ci. Il renonce à ces honneurs pour se donner à la mission qu’il discerne au Collège des Jésuites à La Flèche.

À 14 ans, François est accepté dans la Congrégation mariale du Collège de La Flèche où il s’initie à la vie spirituelle. C’est là qu’il est sensibilisé aux missions en Nouvelle-France. Il fait sa théologie à Paris au Collège de Clermont jusqu’en 1645. Il entre dans l’Assemblée des amis de Louis XIV. Le 1er mai 1647, il est ordonné prêtre à l’âge de 24 ans. Il travaille à Paris auprès des malades et instruit les enfants abandonnés. Il poursuit ses études pour obtenir la licence en droit canonique en 1649. Les membres de l’Assemblée des amis de Louis XIV décident de vivre en commun. Le laïc Jean de Bernières, mystique reconnu de son temps, l’influence beaucoup. Il l’encourage à évangéliser les pays lointains. François séjournera dans son ermitage à Caen jusqu’en 1658.

François de Laval est pressenti pour les missions du Tonkin, mais par la suite il accepte de se donner à la Nouvelle-France. Le 8 décembre 1658, à 35 ans, c’est la consécration épiscopale à Saint-Germain-des-Prés de Paris comme Vicaire apostolique en Nouvelle-France. Le roi Louis XIV transmet la requête au Souverain Pontife, en écrivant ceci : « Nous voulons que le sieur de Laval, évêque de Pétrée, soit reconnu par tous nos sujets dans la Nouvelle-France, pour y faire les fonctions épiscopales ».

L’homme de la mission

Parti de La Rochelle le jour de Pâques 1659, le navire, au titre prophétique « Le sacrifice d’Abraham », arrive à Québec deux mois plus tard. La colonie compte environ 700 habitants. En 1660, Mgr de Laval effectue la visite générale de Québec jusqu’à Montréal. Il voyage à pied, en canot ou en raquettes l’hiver. Il prend conscience des besoins des colons au même titre que les dirigeants, des Amérindiens comme des Français. Il s’intéresse beaucoup aux fondations des Jésuites. François écrit ce qui sera sa marque de commerce : « Il faut se faire aimer par sa douceur, sa patience et sa charité ». Lire la suite sur le blogue de Jacques Gauthier

Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement