Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 22 mai |
Sainte Rita (Marguerite) da Cascia
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Émeutes à Baltimore : pillages et état d’urgence décrété

Baltimore émeutes

© Stephen Melkisethian CC

Arthur Herlin - publié le 27/04/15

L'état d'urgence a été décrété et un couvre-feu instauré à Baltimore dans l'Est des États-Unis, où sévissent des émeutes depuis dimanche, suite au décès en détention d'un jeune Noir.

La situation n’a fait qu’empirer depuis la nuit de samedi à dimanche à Baltimore, ville de 620 000 habitants située à une soixantaine de kilomètres de la capitale Washington. Hier, des centaines de manifestants ont affronté la police après les obsèques d’un jeune Noir.

« Il a regardé un policier dans les yeux »

Ces violences ont en effet éclaté juste après les funérailles de Freddie Gray, mort en détention le 19 avril dernier des suites d’une fracture des vertèbres cervicales causée lors de son interpellation. Le jeune homme de 25 ans n’a reçu aucune assistance médicale après son arrestation alors que sa colonne vertébrale avait été sectionnée à 80% à la hauteur des cervicales, selon les avocats de la famille.

Depuis l’annonce de sa mort, des manifestations ont lieu quotidiennement dans cette ville qui compte plusieurs quartiers sensibles. Elles ont ensuite dégénéré en véritables violences samedi dans la soirée et se sont poursuivies lundi après les funérailles de Freddie Gray. Près de 3 000 personnes ont assisté à la cérémonie, qui s’est conclue par l’éloge funèbre du pasteur Jamal Bryant, déclarant que Freddie Gray « a fait ce qu’on interdit aux hommes noirs de faire : il a regardé un policier dans les yeux ».

Scènes de pillage et voitures incendiées

Sans doute exaltées par ce discours, des bandes, constituées essentiellement de lycéens, ont pris à partie la police en lançant toutes sortes de projectiles : briques, cailloux, bâtons, bouteilles… Des scènes de pillage et de vols ont également eu lieu et des voitures ont été incendiées… Face à la gravité de la situation, des milliers de policiers de la région ont été appelés en renfort, ainsi que la garde nationale du Maryland, force paramilitaire déjà déployée l’an dernier lors des émeutes de FergusonLes violences ont finalement été circonscrites dans un quartier du Nord-Ouest de la ville où 27 personnes ont été arrêtées. Le calme semblait finalement revenir à l’aube mardi matin.

Tags:
États-UnisVatican
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement