Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Pour avoir de bonnes notes, 60 minutes d’étude par jour suffisent

@DR
Partager

Une étude du « Journal of Educational Psychology » indique qu'il suffirait de consacrer une heure par jour aux révisions pour obtenir de bons résultats.

En soi, ce n’est pas une surprise : parmi les résultats observés chez 8 000 adolescents espagnols, ce sont ceux ayant l’habitude de travailler de façon régulière qui obtiennent les meilleures notes. Mais les résultats de cette étude démontrent qu’il serait presque inutile de travailler plus d’une heure par jour : 20 minutes de plus n’augmenteraient ses résultats que de 2%. 
En matière d’apprentissage, ce serait donc l’endurance qui prévaudrait, d’après ce que précisent les chercheurs espagnols chargés de l’enquête : « Ce sont les élèves qui révisent régulièrement, à petites doses, qui obtiennent les meilleurs résultats, loin devant ceux qui planchent par à-coups. Une heure par jour, c’est à la fois raisonnable et efficace ». Les auteurs de cette étude invitent les professeurs à intégrer ces résultats dans leur méthode pédagogique, en n’exigeant pas de leurs élèves une masse de travail trop importante.
 

5 conseils simples à retenir

Pour plus de facilités encore, il est possible de combiner cette étude avec celle de deux professeurs de psychologie de l’université de Washington (États-Unis), Henry L. Roediger et Mark A. McDaniel, qui recommandent cinq méthodes qui auraient fait leurs preuves.

1- Ne pas abuser des fluos : inutile qu’un cours ressemble à un livre de coloriage. La simple relecture de ses notes est de loin la meilleure manière de les mémoriser.

2- Appliquer la nouvelle matière à sa vie : associer les connaissances avec des événements marquants de sa vie permettrait de les conserver beaucoup plus facilement en mémoire.

3- Utiliser des fiches : pratiques et transportables, elles permettent de réviser rapidement entre deux cours. Mais attention, la règle numéro 1 s’applique toujours !

4- Faire appel à toutes ses capacités mentales : rien ne prouve que certains étudient mieux par la lecture que par l’écoute. L’idéal est de solliciter toutes ses capacités, auditives et visuelles, pour une meilleure mémorisation.

5- « Do it yourself », autrement dit faire soi-même la leçon : il s’agit d’appliquer son cerveau à la résolution d’un problème pour comprendre son cours plutôt que de simplement l’ingurgiter tel quel. Même si l’on ne trouve forcément pas la solution, c’est une méthode très productive.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]