Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 03 mars |
Saint Guénolé
home iconSpiritualité
line break icon

Pourquoi les chrétiens vénèrent-ils Jésus sur la Croix ?

© Antoine Mekary / Aleteia

jesus, christ, cross, passion, golgotha, crucifixion, week, way, martyrdom, catholicism, aged, crucis, christian, brown, horizontal, concept, thorns, sign, darkness, symbol, calvary, crown, dolorosa, old, faith, religious, icon, figure, crucified, wood, easter, tradition, catholic, bloody, devotion, holy, religion, viacrucis, wooden, vintage, background, conceptual, image, crucify, blood, via, christianity

John Martigno - Publié le 09/04/15

Pourquoi avoir des crucifix dans les églises ? Les chrétiens ne croiraient donc pas en la Résurrection du Christ ? Décryptage.

Un ami m’a un jour demandé pourquoi nous, les catholiques, avions des crucifix dans nos églises. Ne croyons-nous pas que Jésus est ressuscité ? Pourquoi gardons-nous le Christ en croix ? 

Proclamer un Messie crucifié

​Tout d’abord, il faudrait se reporter à la Première lettre de saint Paul aux Corinthiens, chapitre 1, verset 23. L’apôtre écrit : « Nous, nous proclamons un Messie crucifié ». Pourquoi Paul prêche-t-il le Christ crucifié ? Ne sait-il pas que Jésus est ressuscité d’entre les morts ? Bien sûr qu’il le sait ! Mais, il sait également que c’est par la puissance du Christ cloué sur la Croix que les liens du péché et de la mort sont brisés. Comme il l’explique au verset 24, le Christ crucifié est « puissance de Dieu ». 
Toujours dans cette même épitre, au chapitre 2, verset 2, nous lisons : « Parmi vous, je n’ai rien voulu connaître d’autre que Jésus-Christ, ce Messie crucifié ». Paul ne savait-il pas que Jésus était ressuscité d’entre les morts ? Bien sûr que si.

Paul prêche le Christ crucifié parce qu’une croix vide n’a aucun pouvoir. La Croix qui porte le corps battu, roué de coups et ensanglanté de Jésus-Christ devient la « puissance de Dieu ». Donc, si nous « gardons Jésus sur la Croix », c’est que, nous aussi, nous prêchons le Christ crucifié.  Et que le crucifix ne nous rappelle pas seulement la puissance de Dieu, mais aussi son amour pour nous – en nous donnant son Fils unique voué à la souffrance et à la mort.

Partager la gloire et la souffrance

De plus, dans notre vie terrestre, nous ne partageons pas tant la gloire de la Résurrection que la souffrance de Jésus sur la Croix ; après tout, nous devons nous charger chaque jour de notre croix si nous voulons suivre Jésus, comme il est dit dans l’Évangile selon saint Luc (Lc 9, 23) : « Celui qui veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix chaque jour et qu’il me suive ». Nous devons mourir avec le Christ, si nous voulons vivre avec Lui (Rm 6, 8). Et où le Christ meurt-Il ? Sur la Croix. Le crucifix est là pour nous le rappeler.
Un autre passage de l’Évangile me vient à l’esprit, la Lettre aux Galates (Gal 3, 1) : « Galates stupides, qui donc vous a ensorcelés ? À vos yeux, pourtant, Jésus-Christ a été présenté crucifié ». Avez-vous saisi ? Jésus a été publiquement dépeint à leurs « yeux » comme étant crucifié. Ne dirait-on pas que c’est une sorte de crucifix qu’ils ont regardé ? 

Adapté de l’anglais par Élisabeth de Lavigne

Tags:
croixjesusla résurrection du Christ
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christine Pellen
GPA : mère génétique de 10 enfants, elle ne compte pas s’arrêter ...
2
BABY BOY
Mathilde de Robien
Ces prénoms de garçons qui portent en eux le sceau de Dieu
3
Anne Bernet
Les 110 innocents des Lucs-sur-Boulogne, le plus horrible massacr...
4
La rédaction d'Aleteia
Attention, ces saints vont prendre vie sous vos yeux !
5
LIBBY OSGOOD
Sandra Ferrer
Libby, la scientifique de haut-vol de la NASA devenue religieuse
6
cathédrale de Nice
Bérengère Dommaigné
Soulagement à Nice et Dunkerque, les messes sont autorisées
7
Rachel Molinatti
TikTok : le calcul « hallucinant » du père Matthieu
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement