Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 03 mars |
Saint Guénolé
home iconCulture
line break icon

Les plus beaux tableaux des églises de Basse-Normandie réunis à Caen

©DR

Narthex - Publié le 02/03/15

Sous l’angle des fêtes religieuses qui rythment encore notre calendrier, les plus grands chefs-d'œuvre des églises de la région sont à découvrir jusqu’au 17 mai au Musée de Normandie-Château de Caen.

Ces tableaux nous content une nouvelle histoire de la région. Celle des commanditaires et donateurs, des artistes sollicités et des techniques de réalisation. Les 42 toiles de l’exposition « Beauté divine ! » sont représentatives d’une production picturale qui rassemble près de 3 000 tableaux dans les églises paroissiales de Basse-Normandie. Un témoignage des richesses insoupçonnées abritées sous les clochers du Calvados, de la Manche et de l’Orne.

Participant du décor de la Contre-Réforme, les tableaux sont le symbole de la vitalité des paroisses. Après le concile de Trente, les fêtes religieuses, célébrations d’un saint chaque jour ou commémoration d’épisodes majeurs tirés des Écritures, retrouvent renommées et faste. Ainsi, la piété populaire et la ferveur des fidèles se diffusent dans l’ensemble du territoire des paroisses.

Le parcours met en lumière les divers commanditaires et financeurs de ces œuvres, permettant d’appréhender le rôle de chacun des corps de la société et son lien avec la vie paroissiale. Les laïcs souhaitant affirmer leur influence en se faisant représenter dans les œuvres ou en y apposant leurs blasons ; les confréries et les fabriques, ou encore les religieux dont les armoiries inscrites sur les tableaux rappellent qu’ils sont titulaires des toiles destinées à orner les maîtres-autels de leurs églises.

Les commandes les plus prestigieuses sont passées par les ordres religieux. Y faire référence dans l’exposition permet d’évoquer les dispersions révolutionnaires, et de revenir sur la quantité de reste de grands décors d’abbayes qui a profité aux églises rurales pour orner leurs murs ou leurs autels, comme La Visitation de Barfleur. Certains envois de l’État, dépôts accordés à la faveur d’une reconstruction ou d’une restauration de l’église ou de l’intervention d’une personnalité influente, complètent la réflexion sur l’enrichissement des églises au XIXe siècle. Lire la suite et découvrir quelques unes des toiles exposées sur le site de Narthex

« Beauté divine ! », tableaux des églises bas-normandes, 16e-20e siècles
Jusqu’au 17 mai 2015

Musée de Normandie – Château de Caen
14000 CAEN
Tel : 02 31 30 47 60
musee-de-normandie.fr
Exposition ouverte de 9 h 30 à 18 h sauf mardi et jours fériés.
Accueil billetterie à l’église Saint-Georges du château de Caen.
Tarifs : 3,20 € (accès à la collection permanente du musée de Normandie inclus), tarif réduit 2, 20€.

Autour de l’exposition
Visites guidées : tous les dimanches du 8 février au 17 mai, à 15 h et
16 h 30.
Sauf dimanche 5 avril (dimanche de Pâques, musée fermé).
Tarif : 3 € + accès au musée, gratuit le premier dimanche du mois.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christine Pellen
GPA : mère génétique de 10 enfants, elle ne compte pas s’arrêter ...
2
BABY BOY
Mathilde de Robien
Ces prénoms de garçons qui portent en eux le sceau de Dieu
3
Anne Bernet
Les 110 innocents des Lucs-sur-Boulogne, le plus horrible massacr...
4
La rédaction d'Aleteia
Attention, ces saints vont prendre vie sous vos yeux !
5
LIBBY OSGOOD
Sandra Ferrer
Libby, la scientifique de haut-vol de la NASA devenue religieuse
6
cathédrale de Nice
Bérengère Dommaigné
Soulagement à Nice et Dunkerque, les messes sont autorisées
7
Rachel Molinatti
TikTok : le calcul « hallucinant » du père Matthieu
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement