Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

Miss Univers 2015 : « un trésor » caché dans une famille chrétienne de Colombie

TIMOTHY A. CLARY / AFP
Paulina Vega Dieppa
Partager

Paulina Vega Dieppa, la nouvelle miss Univers, est d’une grande sensibilité sociale, affirme un évêque colombien.

Paulina Vega Dieppa a été élue Miss Univers 2015, le 25 janvier dernier, à Miami. « C’est une merveilleuse nouvelle pour la Colombie », s’est félicité le président colombien Juan Manuel Santos. L’évêque auxiliaire de Barranquilla, Mgr Víctor Antonio Tamayo Betancourt, s’est également réjoui de l’élection de Paulina Vega. Pour ce dernier, c’est la Colombie tout entière qui a gagné !

Il faut dire que l’évêque colombien connaît bien la jeune lauréate, « un trésor » comme il l’a lui-même qualifiée, évoquant ses parents comme une famille simple, avec des principes chrétiens très ancrés. « Qu’elle utilise les dons dont le Seigneur l’a gratifiée pour la gloire de Dieu, lui a souhaité le prélat, et qu’elle accomplisse de nombreuses œuvres caritatives au service des pauvres et des personnes déplacées (…). Elle le fera très bien car elle est d’une très grande sensibilité sociale », a-t-il affirmé.

Pour Mgr Tamayo Betancourt, cette élection est le signe d’une reconnaissance de la grandeur des Colombiennes. Et l’évêque d’ajouter, qu’en la personne de Paulina Vega, une chance s’offrait à elle de présenter au monde la beauté de son pays natal.

Article initialement publié sur le site Internet de la Conférence épiscopale de Colombie.