Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 26 juillet |
Saints Anne et Joachim
home iconActualités
line break icon

Marche pour la vie : « Nous savons que l’histoire nous rendra justice »

Sylvain Dorient

Marche pour la vie 2015.

Sylvain Dorient - Publié le 26/01/15

Ce dimanche 25 janvier 2015, entre 11 000 et 45 000 manifestants ont défilé dans les rues de Paris pour dénoncer l’euthanasie et l’avortement.

Le communiqué de presse final de la Marche pour la vie salue une mobilisation « impressionnante » de plus de 45 000 marcheurs dans Paris. De fait, le chiffre avancé n’a rien d’absurde pour qui a parcouru le trajet de la place Denfert-Rochereau jusqu’à la place Vauban. S’il était confirmé, ce serait un nouveau record pour la Marche pour la vie, après les 40 000 participants de 2014. Cette année, outre le message de lutte contre l’avortement, les risques de voir le sujet de l’euthanasie revenir insidieusement étaient dans tous les slogans. Les ballons noirs et une minute de silence pour les bébés tués in utero rappellent la gravité des sujets en jeu. 

La Marche pour la vie a été peu traitée par les grands médias : pas d’apparition au 20 h, et des articles dans les grands journaux (Le PointLe Figaro) parlant de « plusieurs milliers de manifestants ».

C’est finalement Le Monde qui se montre le plus précis avec ces chiffres : « 11 000 manifestants selon la police,
45 000 selon les organisateurs ». 
Une Femen a tenté de perturber la marche mais a été interceptée avant d’avoir pu se déshabiller.

« L’Histoire nous rendra justice »

Julie Graziani, porte-parole de la Marche pour la vie a déclaré au micro : « Nous savons que l’histoire nous rendra justice et que les générations futures s’étonneront de savoir qu’en France, en ce siècle, on tuait des enfants dans le ventre de leur mère et des mourants sur leur lit d’hôpital ». La foule comptait dans ses rangs des personnalités telles que le cardinal Barbarin, Béatrice Bourges, le député européen Bruno Gollnisch, ainsi que les représentants de diverses associations comme One Of Us, la fondation Jérôme Lejeune, SOS tout-petits et Camel Bechikh, président de Fils de France.


« Nous sommes Vincent Lambert »

À l’avant du cortège, Viviane Lambert la mère de Vincent Lambert participait pour la première fois à cette Marche pour la vie. Elle explique son choix dans les colonnes du Parisien : « Depuis la décision du Conseil d’État, la mort est suspendue au-dessus de la tête de Vincent. On avait programmé pour lui une euthanasie », déplore-t-elle. Sa présence est une façon de remercier les associations de défense de la vie qui la soutiennent dans son combat pour son fils. À la lumière du cas dramatique de son fils Vincent, elle réfute l’idée selon laquelle une nouvelle loi serait nécessaire pour encadrer la fin de vie : « La loi Leonetti n’a déjà pas été respectée pour mon fils. Les équipes médicales s’en sont servies pour décider de cesser de l’alimenter alors que rien ne le justifiait ».

« La vie humaine est toujours sacrée, valable et inviolable », a pour sa part rappelé le pape François qui a accordé sa bénédiction apostolique à la Marche pour la vie. 

Comme toujours les Bretons ramènent le plus haut drapeau..


Tags:
marche pour la vie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
LATIN MASS
Timothée Dhellemmes
Traditionis Custodes : les réactions se multiplient
2
Lauriane Vofo Kana
La délicate mise en oeuvre du pass sanitaire dans les lieux de cu...
3
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
4
PASS SANITAIRE
Lauriane Vofo Kana
Pass sanitaire : une jauge de 50 personnes fixée dans les églises...
5
Freya and Dad
Cerith Gardiner
La vidéo d’une fillette de 10 ans dansant avec son papa dev...
6
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
7
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes, tout le monde en parle, mais qui l’a ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement