Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mai |
Saint Bernardin de Sienne
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

L’État islamique, un « business » à deux milliards de dollars…

Daesh 01 – Arabic Edition – fr

sayf alhak / youtube

Sylvain Dorient - publié le 08/01/15

Selon les projections du groupe terroriste, le chiffre d’affaires de l'organisation islamique s’élèvera à 2 milliards de dollars en 2015...
Environ 250 millions de dollars d’excédents seraient répartis pour

« soutenir l’effort de guerre ». Si tout cela est vrai, c’est une mauvaise nouvelle. L’argent est le nerf de la guerre, disait Cicéron, mais dans le cas du soit-disant État islamique (EI), c’est aussi le principal objet de cohésion entre les différentes tribus qui constituent cette entité mouvante. Les djihadistes naviguent facilement d’une organisation à l’autre : on a vu par le passé des défections de l’Armée syrienne libre vers Al Nosra, et d’autres d’Al Nosra à l’EI, notamment. Et quelle que soit la réalité de ce budget annoncé, ce qui est incontestable c’est que l’organisation terroriste a beaucoup d’argent.

EI, combien de millions ?

C’est l’International Buisness Times qui a le premier lancé le débat sur la fortune de l’EI en le qualifiant « d’organisation terroriste la plus riche du monde ». Depuis, les spéculations vont bon train, alimentées par les déclarations fracassantes des islamistes qui prennent manifestement plaisir à étaler leur richesse. Une volontaire en Irak rapporte que « les terroristes sont bourrés de fric ! Ils achètent les populations pour se les mettre dans la poche ! ».

Les sources officielles irakiennes font une estimation pessimiste de ce budget. À l’aide de clés USB récupérées dans la cache d’Abdoulrahman al-Bilawi, un cadre de l’EI, l’armée irakienne aurait révélé qu’au début de l’année 2014 leurs actifs s’élevaient à 875 millions de dollars. L’argent dérobé dans les banques lors de la prise de Mossoul leur aurait apporté 1,5 milliard de dollars supplémentaire : le plus grand hold-up de l’histoire ! Le total correspondrait à 2,3 milliards de dollars de recettes, ce qui fait que l’autoproclamé État islamique semble fondé à revendiquer un chiffre d’affaires de 2 milliards pour 2015 ! Ces chiffres sont à prendre avec précaution : d’une part l’État irakien a tout intérêt à exagérer la menace terroriste pour s’attirer le soutien international, d’autre part les recettes de 2014 correspondent à l’extension surprise de l’EI, ce qui a peu de chances de se renouveler en 2015 : on ne fait pas le hold-up du siècle chaque année.

Enfin, de toute évidence, l’organisation islamique trouve de son côté également un intérêt à exagérer sa fortune tant pour effrayer les Occidentaux et qu’attirer de nouvelles adhésions. Son trésor de guerre est en grande partie issue du trafic de pétrole, transitant par la Turquie, mais une autre partie est accumulée par le pillage, la réduction en esclavage et le racket… Ces pratiques de razzias ne sont pas durables, une vieille pratique des armées qui « vivaient sur le pays » était de piller à l’aller à droite et au retour à droite : une fois qu’elles avaient fait l’aller-retour, la campagne était terminée car il n’y avait plus rien à piller !

Tags:
État islamique
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement