Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 20 juin |
Saint Silvère
home iconActualités
line break icon

Charlie Hebdo : les premières réactions politiques

© Public Domain

La rédaction d'Aleteia - Publié le 07/01/15

Que ce soit par voie de communiqué, sur Twitter ou dans les médias, les personnalités politiques françaises et internationales n'ont pas manqué de réagir à l'attentat sanglant dont a été victime le journal satirique.

En France

François Hollande, président de la République : les auteurs pourchassés aussi longtemps que nécessaire
« Une attaque vient d’être commise contre un journal – c’est-à-dire l’expression de la liberté – contre des journalistes qui avaient toujours voulu montrer qu’ils pouvaient agir, en France, pour défendre leurs idées. Il y avait des policiers pour les protéger. Ils ont été lâchement assassinés. Onze personnes sont mortes, quatre en situation d’urgence absolue. Il y a 40 personnes qui sont protégées et sauves. […] Les auteurs de ces actes seront pourchassés aussi longtemps que nécessaire pour qu’ils puissent être arrêtés, traduits devant les juges, et condamnés car personne ne peut agir en France contre l’esprit de la République. » (Déclaration)

Nicola Sarkozy, président de l’UMP : une tragédie nationale
C’est une tragédie nationale qui bouleverse profondément chacun d’entre nous. Je redis ma profonde émotion face à cet acte abject, qui heurte la conscience humaine, face à cette atteinte directe, sauvage, à l’un des nos principes républicains les plus chers, la liberté d’expression. […] Les coupables de ces actes barbares doivent être poursuivis et châtiés avec la plus extrême sévérité. […] Notre démocratie est attaquée. […] La fermeté absolue est la seule réponse possible. […] Notre nation est endeuillée, la France est frappée au coeur, la République doit se rassembler. J’appelle tous les Français à refuser la tentation de l’amalgame et à présenter un front uni face aux terroristes, à la barbarie et aux assassins. » (Déclaration)

Bruno Retailleau, président du groupe UMP au Sénat : protéger la France des barbares
« Cette abomination doit entraîner une réaction forte de la République. En attaquant un journal, c’est la démocratie qu’on cherche à détruire. La France est engagée contre le djihadisme sur plusieurs théâtres d’opération ce qui en fait une cible de la terreur islamiste. Ce matin, la France a été victime d’un acte de guerre. Il n’y a donc plus aucune place pour l’angélisme. L’attaque de ce matin nous rappelle que le cancer du djihadisme ne connait pas de frontière et qu’il nous faut le combattre partout, y compris sur notre sol. Nous devons mettre toute notre énergie et les moyens nécessaires pour protéger la France et les Français contre ces barbares. » (Communiqué)

Marion Maréchal Le Pen (FN) : notre détermination sans faille
« Attaque #CharlieHebdo : policiers, journalistes… 12 compatriotes victimes de la barbarie. Tristesse et compassion. »
« Ils pensent nous effrayer, ils pensent que la France se couchera, ils auront notre détermination sans faille à les abattre. #CharlieHebdo » (Twitter)

Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS : un carnage abominable et révoltant 
« La France a été l’objet d’un attentat terroriste. La République a été l’objet d’une attaque d’une lâcheté et d’une gravité extrêmes […] Il s’agit d’un carnage abominable et révoltant qui a vu un organe de presse être attaqué aux armes de guerre […] C’est la liberté qui a été visée dont Charlie Hebdo est un acteur et un ambassadeur essentiel (…)Le Parti socialiste appelle les concitoyens à faire bloc autour des valeurs de la République. » (Communiqué)

Martine Aubry, maire de Lille (PS) : un acte monstrueux
« Cet acte est monstrueux. Je pense en premier lieu aux victimes, à leurs familles et leurs proches et aux blessés. En ces circonstances dramatiques, je tiens à adresser tout mon soutien au journal Charlie Hebdo qui participe fortement au pluralisme de l’information. C’est dans ces moments que les Français doivent être unis face à la barbarie et soutenir ceux qui agissent pour retrouver les coupables et empêcher des actes de cette nature. » (Communiqué)

Alain Juppé, maire de Bordeaux (UMP) : faire bloc
« Face a ce terrible attentat terroriste, faire bloc, prendre tous les moyens d’agir avec une totale détermination" (Twitter)

Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France : contrôle des frontières et suspension de Schengen
« Douleur et colère. Je pense aux victimes et à leurs familles. Pourquoi Vigipirate n’était il pas au niveau maximum ? Le gouvernement doit s’expliquer. »
« Je demande le contrôle de nos frontières et la suspension de Schengen. Assez de la libre circulation des armes de guerre ! » 
« Unité nationale mais aussi réflexion collective et débat sur les moyens de renforcer la sécurité » (Twitter)

Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale : horreur absolue
« Horreur absolue après l’attaque de #CharlieHebdo. Toute ma solidarité aux victimes. » (Twitter)

Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale EELV : sous le choc
« Sous le choc de l’attaque de #CharlieHebdo. Je pense à toutes celles et ceux qui s’y trouvent et à leurs proches. » (Twitter)

Laurence Rossignol, secrétaire d’État chargée de la famille : des larmes face à l’horreur
« Plus de larmes que de mots face à l’horreur de l’attentat dont sont victimes #CharlieHebdo, ses salariés, les policiers et leurs familles. » (Twitter)

Valérie Pécresse (UMP) : soutien total à la rédaction
« Choc et émotion face à l’attaque barbare à Charlie Hebdo. Soutien total à la rédaction » (Twitter)

Florian Philippot, vice-président du FN : infinie tristesse
« Horreur. Infinie tristesse. #CharlieHebdo » (Twitter)

Claude Guéant, ex-ministre (UMP) de l’Intérieur : un problème d’une ampleur exceptionnelle
« Je crois que ce qui est en cause aujourd’hui, c’est à nouveau la liberté d’expression, donc une certaine façon de concevoir la vie en société en France. […] Certains disent – un témoin a déclaré sur France Info – que les agresseurs auraient déclaré qu’ils venaient venger le prophète. Si tel est le cas – cela demande à être vérifié – nous sommes vraiment face à un problème d’une ampleur exceptionnelle. Nous ne pouvons pas accepter que notre mode de vie soit ainsi bouleversé par des fanatiques. » (sur RTL)

À l’étranger

Josh Earnest, porte-parole du président américain Barack Obama : solidarité des États-Unis
« Toute la Maison Blanche est solidaire des familles de ceux qui ont été tués ou blessés dans cette attaque. [..
.] Il s’agit d’un acte de violence terrible que nous condamnons avec la plus grande fermeté. Nos pensées vont à nos alliés français. […] Si les auteurs sont encore en liberté, nous les pourchasserons et nous coopérerons avec les Français dans ce but. » (sur MSNBC)

David Cameron, Premier ministre britannique : des meurtres écœurants 
« Ces meurtres sont écœurants. Nous sommes aux côtés du peuple français dans la lutte contre le terrorisme et la défense de la liberté de la presse. » (Twitter)

Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne : un acte intolérable
« Je suis profondément choqué par l’attaque brutale et inhumaine qui a frappé les locaux de Charlie Hebdo. C’est un acte intolérable, une barbarie qui nous interpelle tous en tant qu’êtres humains et Européens. Mes pensées vont aux victimes et à leurs familles. J’exprime, en mon nom personnel et au nom de la Commission européenne, notre plus grande solidarité avec la France. » (Communiqué)

Elizabeth II, reine d’Angleterre : sincères condoléances aux familles
« Le prince Philip et moi-même adressons nos sincères condoléances aux familles des victimes qui ont été tuées dans l’attaque à Paris ce matin. Nous envoyons nos pensées et nos prières à ceux qui ont été affectés. » (Communiqué)

Angela Merkel, chancelière allemande : aucune justification possible
« Cet acte abominable n’est pas seulement un attentat contre la vie de citoyens français et leur sécurité. Il s’agit aussi 
d’un attentat contre la liberté de parole et la liberté de la  presse, des éléments fondamentaux de notre culture de liberté démocratique. […] Cela ne peut en aucune manière se justifier. » (Communiqué)

Dmitri Peskov, porte-parole de Vladimir Poutine : condamnation d’un crime cynique
« Moscou condamne résolument le terrorisme sous toutes ses formes. […] Rien ne peut justifier les attaques terroristes. […] Le président condamne sévèrement ce crime cynique et a confirmé sa volonté de poursuivre la coopération active dans la lutte contre la menace du terrorisme. » (Déclaration à l’agence de presse TASS)

Stephen Harper, Premier ministre canadien : horrifié
« Je suis horrifié par l’attentat barbare commis en France. Nos pensées et nos prières vont aux victimes et à leurs familles. » (Twitter)

Jens Stoltenberg, secrétaire générale de l’OTAN : solidarité entière avec la France
« Je condamne fermement l’attentat terroriste dans les locaux du magazine Charlie Hebdo à Paris aujourd’hui. Il s’agit d’un acte barbare et d’un attentat honteux contre la liberté de la presse. Mes pensées vont aux victimes et à leurs familles. […] Nous affirmons notre solidarité entière avec la France, notre allié. Les alliés se tiennent côte à côte dans la lutte contre le terrorisme. » (Communiqué) 

Omer Celik, ministre turc du Tourisme et de la culture : rejet de tout amalgame avec l’islam
« C’est un attentat commis contre l’humanité. Cette attaque aura d’importantes répercussions en politique et dans les sociétés du monde entier. […] Je rejette tout amalgame entre l’islam et cette lâche attaque. » (Déclaration)

Tags:
attentatcharlie hebdo
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
COUPLE, LOVE, SMILE
Edifa
Ces petits gestes d’amour sont plus importants que des « Je t’aim...
2
Agnès Pinard Legry
Les punchlines de Mgr Aupetit face à Jean-Jacques Bourdin
3
NEWBORN
Mathilde de Robien
Douze prénoms de pape vraiment canon pour un petit garçon
4
Timothée Dhellemmes
[Vidéo] Guillaume Warmuz, l’ancien footballeur qui a répondu à l’...
5
Anna Gebalska-Berekets
Ces paroles à dire (et à ne pas dire) à un proche atteint du canc...
6
Wedding engagement ring - Woman
Edifa
Doutes sur son mariage : Dieu voulait-Il pour moi ce conjoint&nbs...
7
avgustin irena maucec
La rédaction d'Aleteia
Augustin et Irène, 25 ans de fidélité malgré le handicap
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement