Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Neuvaine pour la France : pourquoi jeûner pour sa patrie ?

© Marie ACCOMIATO/CIRIC
Partager

Jeûneurs et gêneurs ? Découvrez la méditation du jour, signée par l’abbé Pierre Amar.

Disons-le aussi, le jeûne n’est pas une grève de la faim pour faire plier Dieu ou une pression exercée sur lui. C’est plutôt Dieu qui nous permet de nous faire plier nous-mêmes, pauvres êtres ligotés à des dépendances dont nous sommes trop souvent complices. Finalement, le jeûne est la correction d’un jeu de rôle : à ce « moi-moi » égoïste, sans cesse affirmé et revendiqué, il appelle un « toi-toi » : le Dieu d’Amour et de miséricorde qui attend que nous Lui fassions un peu plus de place pour mieux agir en nous et dans ce pays dont nous sommes les citoyens.

L’abbé Pierre Amar, licencié en droit, chargé de communication d’un communauté religieuse puis aumônier militaire, il est aujourd’hui prêtre du diocèse de Versailles. Rédacteur sur padreblog.fr, il est régulièrement sollicité par la presse et connu pour la rédaction et la mise en scène de pièces de théâtre pour les familles dont Jean Paul II – Santo Subito (Éditions Artège).


 

Pages: 1 2

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]