Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 20 janvier |
Saint Fabien
home iconActualités
line break icon

Chine : il y a plus de chrétiens que de communistes !

© Jean Michel MAZEROLLE/CIRIC

STEVEN W. MOSHER - Publié le 02/12/14

Pourquoi une telle répression anti-chrétienne en Chine ? Parce que les églises sont pleines et que les dirigeants communistes sont furieux.

Ces derniers temps, le gouvernement communiste chinois s’est déchaîné contre les chrétiens, détruisant des églises dans la ville côtière de Wenzhou et autres lieux, arrêtant des évêques et différents responsables de l’Eglise clandestine et ordonnant illicitement comme "évêques catholiques" des prêtres dociles au régime.  Derrière cette escalade de la répression – en réalité sa véritable cause –  il y a la croissance fulgurante de la population chrétienne en Chine.

À l’heure actuelle, le pays le plus peuplé du monde compterait, selon les estimations, environ 100 millions de chrétiens pratiquants, dont quelque 12 millions de catholiques. Beaucoup d’entre eux sont de nouveaux convertis  s’employant activement à évangéliser leurs compatriotes chinois. De son côté, le Parti communiste chinois a recruté ces dernières années de nouveaux membres, ouvrant ses rangs aux intellectuels, chefs d’entreprises et autres classes auparavant "suspectes", même des capitalistes ! Même ainsi, les 86,7 millions de membres officiels de cette "confession" aujourd’hui décadente –  pour la plupart communistes seulement de nom –  sont désormais surpassés en nombre par un christianisme chinois vibrant et en plein essor.

Les visages de la foi catholique en Chine

Pour les dirigeants du pays, qui préfèrent de beaucoup  que le peuple chinois ne croit en aucun dieu si ce n’est le dieu Parti (et rappelez-vous, ils sont le Parti), cette situation est intolérable. La récente vague de persécution anti-chrétienne est la réponse communiste. Néanmoins, la bonne nouvelle est que le catholicisme en Chine connaît une forte progression.
J’aimerais partager avec vous quelques-uns des nombreux visages  de la foi catholique que j’ai pu observer lors d’un voyage récent en Chine, et qui suscitent l’espérance. L’un d’eux est le visage de ce prêtre catholique, curé d’une paroisse dans la banlieue d’une grande ville chinoise, plus que déterminé à sauver des âmes. Au cours de notre conversation, il m’a montré le projet d’une gigantesque statue du Christ. Il projette de  l’ériger en secret, puis de la placer, la nuit, sur un piédestal surplombant l’autoroute qui passe devant son église. "Comment allez-vous faire pour obtenir l’autorisation des autorités ?", lui ai-je demandé. "C’est le territoire de l’Eglise, a-t-il répondu avec fermeté, je n’ai pas besoin d’autorisation".

Des églises en construction et non détruites

Dans les provinces du nord de la Chine que j’ai visitées, il n’y avait pas d’églises détruites. En revanche, il y avait des églises en construction. Les milliers d’églises démolies ou confisquées sur ordre du Parti dans les années 50 et 60, ont presque toutes été reconstruites ou rénovées, souvent grâce à des dons venus de l’étranger. C’est par exemple le cas de l’église paroissiale de Dongergou, dans la province du Shanxi, que j’ai visitée, où les messes sont célébrées sans interruption, depuis plus de 220 ans. Je me souviens des visages de ceux qui assistaient quotidiennement à la messe dans cette église. Ils arrivaient une demi-heure à l’avance et passaient le temps à chanter des prières en chinois classique, vieilles de centaines d’années. Lorsque la messe commençait, l’Eglise était archi comble.
Beaucoup d’églises nouvelles ont été construites aussi,  tantôt  avec autorisation officielle, tantôt sans. C’est une région où les laïcs prennent souvent l’initiative. Dans un  village, les paroissiens –  pour la plupart de nouveaux convertis–animent des réunions de prière et de temps à autre des messes, quand un prêtre peut être présent, dans une étable abandonnée. J’ai fait un don pour contribuer à la construction d’une nouvelle église.

  • 1
  • 2
  • 3
Tags:
Chrétiens
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
young woman park
Edifa
La méthode de saint Ignace pour discerner les signes de Dieu
2
PAPIEŻ FRANCISZEK
Gelsomino Del Guercio
Le jour où le pape François a surpris tout le monde en demandant ...
3
ROSES
Marzena Devoud
Oubliez les nains, mettez des saints dans votre jardin avec ces v...
4
WEB2-STATUE-VIERGE-ISERE-GOOGLE-STREET-VIEW.jpg
Agnès Pinard Legry
Isère : une statue de la Vierge n’a plus droit de séjour dans l’é...
5
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
6
SAMUEL ELI
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Allô, Samuel ? Comment Dieu nous appelle enco...
7
Cerith Gardiner
Écoutez cette famille irlandaise et vous aurez forcément envie de...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement