Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 23 janvier |
Saint Alphonse de Tolède
home iconActualités
line break icon

Synode : on se calme !…

© Mazur/catholicnews.org.uk

https://www.flickr.com/photos/catholicism/15440438102/in/set-72157648384097145

Padreblog - Publié le 14/10/14

Alors que les médias grand public semblent confondre débats et décisions, les "padre" du Padre Blog appellent à ne pas s'enflammer sur le synode en cours.

Vous n’avez pas pu passer à travers : du Figaro à France info, d’Europe 1 à La Vie, en passant par BFMTV ou Le Monde, tous parlent d’une révolution imminente dans l’Eglise. Divorcés-remariés, unions homosexuelles… le Pape serait « enfin » sur le point de rejoindre « la modernité ».

En cause ? La publication d’un document de travail établi à mi-chemin de la première session du Synode sur la famille. Qu’en est-il ?
Le Pape a réuni à Rome des experts et des évêques du monde entier pour réfléchir aux défis de l’accompagnement des familles et de la préparation au mariage. C’est ce qu’on appelle un synode. Il aura lieu en deux temps. La première session a lieu en ce moment même, puis dans un an, une deuxième rencontre aura lieu à l’issue de laquelle le Pape publiera, s’il le veut, ses conclusions (probablement sous la forme d’une exhortation apostolique).

Une somme de questions
Avant tout, le but du synode est de progresser sur l’annonce de la Bonne Nouvelle de la famille et du mariage : comment mieux en promouvoir la beauté et l’exigence ? Comment mieux accompagner les familles et les couples dans les joies et les épreuves qu’ils peuvent connaître ? Comment mieux préparer ceux qui s’apprêtent à fonder leur famille ? Selon les cultures et les pays, des problèmes plus spécifiques sont aussi posés. En Occident, la question de l’accès à la communion des divorcés-remariés et de l’accueil des personnes homosexuelles a focalisé l’attention de beaucoup et celle des médias en particulier.
Le Pape François a aussi beaucoup insisté sur l’importance que l’Eglise manifeste au monde la miséricorde de Dieu. Il a l’intuition que c’est un besoin urgent que chacun se découvre aimé, sans être enfermé dans ses blessures, ses échecs ou ses fautes. L’annonce de l’amour inconditionnel de Dieu pour tous doit être une préoccupation pour tout baptisé. Se savoir aimé rend aussi disponible à accueillir la Vérité.

Lire la suite de cet article sur le site des Padre Blog

Tags:
Famille
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-Farah Shaheen-ACN
Agnès Pinard Legry
Pakistan : Farah, chrétienne de 12 ans, enlevée, violée et réduit...
2
Cerith Gardiner
Mariée pendant la pandémie, elle choisit ses grands-mères comme d...
3
Domitille Farret d'Astiès
Le dernier compagnon de Padre Pio est décédé
4
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : le texte qui arrive au Sénat a bien changé
5
web2-mgr-chauvet-afp-000_1hh3qc.jpg
Caroline Becker
Mgr Chauvet : "Face au drame de Notre-Dame, le Seigneur m'apprend...
6
I.Media
10 ans après son ralliement à l'Église catholique, un ancien évêq...
7
Domitille Farret d'Astiès
Sans-abri, "Neneuil" a eu une fin de vie royale
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement