Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 28 janvier |
Saint Thomas d'Aquin
home iconSpiritualité
line break icon

Dimanche, messe noire à Oklahoma City : « Prions et jeûnons ! »

Familia Crista

John Burger - Publié le 19/09/14

L'évêque et l'exorciste lancent une contre-offensive spirituelle face à cette parodie démoniaque organisée comme un grand spectacle ce dimanche 21 septembre dans la capitale de l'Etat de l'Oklahoma.

Une grande partie de ce que vous avez sans doute entendu dire de la possession démoniaque est vrai, témoigne un exorciste, à quelques jours d’une messe noire à Oklahoma City… Force surhumaine, connaissance occulte de choses que la personne ne pouvait pas savoir naturellement, forte aversion pour les objets religieux bénis, comme les crucifix, ou connaissance de langues jamais apprises : autant de signes tangibles d’une activité démoniaque, a déclaré Mgr Patrick Brankin, dans un entretien accordé le 15 septembre à Tulsa World.

Mgr Brankin sait sans doute de quoi il parle : il a été pendant quatre ans l’exorciste du diocèse voisin de Tulsa, en Oklahoma. Et il a tout vu. La connaissance soudaine d’une langue étrangère, par exemple : une personne qui ne parle pas latin, mais qui se moque du prêtre et le corrige quand il inverse par inadvertance deux mots dans le rituel d’exorcisme en latin, raconte le prélat.

Chacun retient son souffle en attendant la «messe noire» prévue dimanche prochain 21 septembre, dans la salle de musique de l’Oklahoma City Civic Center. Du coup, les "experts", tels que Mgr. Brankin, sont de plus en plus sollicités. "Ces trois dernières années, le nombre d’exorcistes catholiques en Amérique a dû doubler chaque année", s’alarme Mgr Brankin. Selon son évêque,  Mgr Edward J. Slattery, la pratique de l’exorcisme est de plus en plus demandée au sein de l’Église.

Les autorités d’Oklahoma City refusant d’annuler la messe noire du 21 septembre, l’archevêque de la ville, Mgr Paul Coakley, et Mgr Slattery ont appelé les fidèles à la prière et au jeûne. Mgr Slattery avait déjà demandé aux catholiques de Tulsa de faire une neuvaine de jeûne et de prière avant la fête de l’Assomption. Il a également demandé aux prêtres de son diocèse de réciter les prières leonines (ainsi nommées par référence au pape Léon XIII qui avait prescrit leur récitation à la fin des messes privées dites encore "messes basses"), une sorte d’exorcisme selon Mgr. Brankin.

"Je suis profondément soulagé que ce groupe ait rendu à Mgr Coakley l’hostie consacrée qu’ils avaient l’intention de profaner, a déclaré récemment Mgr  Slattery, sur ​​le site du diocèse de Tulsa. Mais je reste inquiet du fait qu’ils n’aient pas renoncé à tous les autres blasphèmes et sacrilèges que supposent ce rituel satanique." 

"Le culte public rendu au diable expose au grand jour les puissances obscures, brisant un tabou. Il légitime des abus terrifiants et normalise des actes de dégradation abjects. Ce culte public constitue un vrai danger pour tous ceux qui, directement ou indirectement, y sont impliqués, mais ce danger menace aussi chacune de nos familles." " L’année précédente, quand un groupe a voulu  faire une messe noire publique à Oklahoma City, Mgr Slattery a  dirigé en privé des prières spéciales appelées « l’exorcisme leonin », a poursuivi Mgr. Brankin. L’événement avait alors été annulé et le groupe dissous.

Cette année, Mgr Slattery a demandé à chaque pasteur de prévoir une heure sainte d’adoration eucharistique en même temps que la messe noire de dimanche et, autant que possible, d’organiser une procession à l’extérieur « afin que nous puissions à la fois réaffirmer que Jésus est Seigneur et aussi reprendre possession de la terre qui est maintenant blasphémée et revendiquée par l’ennemi ». A Oklahoma City, Mgr Coakley dirigera une heure sainte eucharistique ce dimanche après-midi, quelques heures avant la messe noire prévue.

Le rituel satanique, parrainé par le groupe satanique Dakhma of Angra Mainyu, afficherait complet. L’exorciste de Tulsa avertit que les personnes désireuses d’y participer devraient y réfléchir à deux fois. Cet été, un autre exorciste avait d’ailleurs déclaré la même chose dans un entretien accordé à Aleteia. "Je pense qu’il y a une possibilité réelle forte, surtout si ces personnes sont en état ​​de péché, qu’elles en ressortent possédées", met en garde Mgr. Brankin. "Elles s’exposent à des gens qui demandent à Satan d’exercer sa domination sur absolument tout dans l’Etat -domination sur les gens, les lieux, notre terre même. Ils promettent d’y envoûter des chrétiens, ce qui implique de chasser l’Esprit Saint. Si quelqu’un assiste  à cette messe par curiosité, en particulier s’il n’est pas en état de grâce, il pourrait aisément en revenir avec un lien ou une attache démoniaque : oppression, obsession ou possession."

  • 1
  • 2
  • 3
Tags:
exorcismeMessePrière
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Tzachi Lang, Israel Antiquities Authority
John Burger
Une pierre portant l'inscription "Christ, né de de Marie" retrouv...
2
jeunesse et covid
Jeanne Larghero
Face au coronavirus, jouer la sécurité ou tenter le risque ?
3
Domitille Farret d'Astiès
Faustine et Bérénice partent à pied vers Jérusalem sans un sou en...
4
WEB2-Rene-Regalado-diocese-of-malaybalay.jpg
Agnès Pinard Legry
Philippines : le père René Regalado abattu de plusieurs balles da...
5
Xavier Patier
Séparatisme: "On vise la mosquée radicale et l’obus tombe sur l’é...
6
étudiante
Marzena Devoud
Le kit de survie spirituelle des étudiants confinés
7
Domitille Farret d'Astiès
Partir en mission en Inde, la formidable aventure de la famille C...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement