Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 18 janvier |
Sainte Marguerite de Hongrie
home iconActualités
line break icon

Ferguson : alors que les violences continuent, l’archevêque de St. Louis a lancé un appel à la prière

AP

La rédaction d'Aleteia - Publié le 21/08/14

Les habitants “ont du mal à trouver la paix au milieu du chaos” a déploré Mgr Carlson.

L’archevêque de Saint-Louis a appelé à la prière, face à la violence qui continue dans la petite ville américaine de Ferguson, dans le Missouri.
Dans une lettre adressée lundi 18 août aux fidèles de l’archidiocèse de Saint-Louis, Mgr Robert J. Carlson a déclaré que les habitants  de Ferguson « ont du mal à trouver la paix au milieu du chaos », qui n’a fait que croître après la mort d’un jeune noir abattu par un policier blanc.

Depuis le 9 août, lorsque le jeune Michael Brown, âgé de 18 ans,  a été tué pendant un affrontement avec la police, les destructions et les pillages de magasins n’ont pas cessé. « Les disciples du Christ, écrit l’archevêque, doivent trouver la juste direction dans le chaos actuel ». Mgr Carlson a raconté qu’il s’est rendu à Ferguson, sur la tombe de  Brown. « En observant la situation et en y réfléchissant dans la prière, je trouve la force dans la prière de saint François d’Assise : « Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix » confie l’archevêque. « En toutes circonstances, même en ces temps difficiles, nous sommes tous appelés à être des instruments de paix, en paroles et en actions. Le pape François a récemment dit que « Tous les hommes et toutes les femmes de bonne volonté sont liés par la tâche de rechercher la paix ».

L’archevêque avait par ailleurs invité les catholiques de la région à participer à une «Messe pour la paix et la justice» célébrée à la Basilique Cathédrale de Saint-Louis mercredi soir 20 août. Au cours de la Messe une quête spéciale a été faite au profit des banques alimentaires et des paroisses de la région de Ferguson qui se sont mobilisées pour aider toutes les victimes de pillages et destructions de biens. Dans sa lettre, l’archevêque exhorte toutes les paroisses de l’archidiocèse à offrir des intentions de messe  pour la paix au sein de la communauté. Et aussi à réciter le chapelet et faire des heures d’adoration, ou encore une collecte particulière. Il a demandé aussi aux écoles catholiques de l’archidiocèse de réciter un chapelet quotidien pour la paix et d’offrir des intentions particulières pendant les messes célébrées dans les écoles.

Par ailleurs, les ‘Catholic Family Services’, une œuvre de bienfaisance, ont mis des conseillers à disposition de toutes les écoles catholiques qui en feraient la demande. « Le Pape François nous a exhorté encore et encore à prier « Marie qui défait les nœuds » d’intercéder pour nous dans ces circonstances difficiles » a conclu l’archevêque. « Je demande aussi à tous les fidèles de l’archidiocèse de Saint-Louis de se joindre à moi dans la prière à Notre Sainte Mère et à son fils, Notre Seigneur Jésus-Christ, pour la paix et la justice dans notre communauté ».”

Ce week-end, l’archidiocèse fête le 250e anniversaire de la fondation de Saint-Louis. Pour l’occasion, une messe sera célébrée par l’évêque auxiliaire Edward Rice samedi à la Cathédrale Basilique de Saint-Louis. Après la messe, les  gens ont été invités à apporter des aliments en conserve pour une collecte de nourriture. 

Enfin, une messe en l’honneur de Saint Louis, roi de France et patron de la ville et de l’archevêché, sera célébrée par l’envoyé du pape, le cardinal Justin Rigali, ancien archevêque de St Louis, en la Basilique Cathédrale de Saint-Louis, le dimanche, messe concélébrée par Mgr Carlo Maria Vigano, nonce apostolique des États-Unis, et Mgr Carlson. Le prince Louis de Bourbon, descendant de Saint Louis, devrait également y assister.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Rachel Molinatti
Avec ToonMe, découvrez des saints animés !
ROSES
Marzena Devoud
Oubliez les nains, mettez des saints dans vot...
FIV
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : les évêques invitent à quatre ve...
WEB2-STATUE-VIERGE-ISERE-GOOGLE-STREET-VIEW.jpg
Agnès Pinard Legry
Isère : une statue de la Vierge n’a plus droi...
SAMUEL ELI
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Allô, Samuel ? Comment Dieu nous appelle enco...
D'CRUZ FAMILY
Cerith Gardiner
Ensemble, ils ont 1.042 ans : le secret de la...
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement